Droits de l’homme au Sahara occidental: Claude Mangin Asfari mène une campagne de sensibilisation

Publié le : mercredi, 26 septembre 2018 15:59   Lu : 14 fois
Droits de l’homme au Sahara occidental: Claude Mangin Asfari mène une campagne de sensibilisation
Photo: Sahara Press Service

BERLIN (Allemagne) - La militante des droits de l'Homme, Claude Mangin Asfari, mène une campagne de sensibilisation sur la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara occidental, a rapporté mercredi l'agence de presse sahraouie (SPS).

La militante des droits de l'Homme a participé à la 16e  édition du Festival du film africain à Cologne (Allemagne). Elle était une des invitées d’honneur où ont été projetés le film "Dis-leur que j'existe" et 4 courts métrages "Three stolen cameras, Cast in sand, Barber shop skeikma et Ailleurs".

Lors d'une visite à la Municipalité de Brême en Allemagne, Claude Mangin Asfari, a été reçue au siège du Parlement du Land par la députée, Vice présidente de la Commission des affaires étrangères Mme Grotheer et par Hermann Kleen, le Directeur de cabinet de Christian Weber le président du Parlement. Il s’agissait de voir comment poursuivre le soutien déjà actif de Brême jusqu’au Parlement à Berlin, a indiqué l'agence sahraouie.

Dans ce cadre, la militante des droits de l’homme a rencontré, à la municipalité de Göttingen, le directeur de l’Association des peuples menacés, "Ulrich Delius", qui a promis de continuer à redoubler d'efforts en organisant notamment des concerts avec les autres associations allemandes pour obtenir du soutien à la cause sahraouie, auprès du ministère allemand des Affaires étrangères et à être un porte-parole de la cause sahraouie au Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme (HCDE) à Genève grâce à son statut ECOSOC.

Dans ce contexte, Claude Mangin Asfari a eu des interviews à quatre journaux régionaux et nationaux et enregistré trois émissions de radio sur la situation des droits de l’homme dans les territoires occupés du Sahara occidental, afin de sensibiliser la société civile, les médias et les institutions allemandes autour de la situation des prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines.

Elle a ainsi exprimé sa "profonde préoccupation" face à la situation "critique" dans laquelle se trouvent les prisonniers politiques sahraouis du groupe de "Gdeim Izik".

A cet égard, Claude Mangin Asfari, épouse du militant sahraoui Naâma Asfari, prisonnier politique sahraoui, est détenu depuis novembre  2010 et condamné à 30 ans de prison pour avoir défendu l’autodétermination du peuple sahraoui, a été empêchée par les autorités marocaines de rendre visite à son mari et expulsée pour la quatrième fois.

Droits de l’homme au Sahara occidental: Claude Mangin Asfari mène une campagne de sensibilisation
  Publié le : mercredi, 26 septembre 2018 15:59     Catégorie : Monde     Lu : 14 foi (s)   Partagez