Palestine: quatre détenus poursuivent leur grève de la faim

Publié le : mercredi, 18 juillet 2018 16:56   Lu : 587 fois
Palestine: quatre détenus poursuivent leur grève de la faim
DR

RAMALLAH (Territoires palestiniens) - Quatre prisonniers Palestiniens en détention administrative poursuivent leur grève ouverte de la faim, en protestation de leur détention administrative, a fait savoir mercredi le club du prisonnier palestinien.

En effet, "deux prisonniers parmi les quatre ont entamé cette grève depuis 46 jours", a affirmé le club du prisonnier palestinien, et les deux autres ont lancé leur grève depuis 13 jours consécutifs.

Parmi eux, deux "souffrent de douleurs", selon la même source.


Lire aussi: Palestine: unifier les efforts politiques européens et internationaux contre l’occupation


"Sachant que l’administration pénitentiaire de l'occupant israélien pratique une pression sur les prisonniers par leur isolement", a ajouté la source.

L'un des détenus, a été arrêté à plusieurs reprises. A savoir, en 2005, en 2009, en 2014 et en mars 2017.

Samedi, le chef de la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers, Issa Qaraqee a mis en garde contre la détérioration de l’état de santé du prisonnier gréviste, Hassan Shouka incarcéré dans l’isolement à Al-Ramla depuis le début de sa grève de la faim le 3 juin dernier en protestation de sa détention administrative.

M. Qaraqee a révélé que Shouka qui est dans un coma "est isolé dans une cellule inadéquate et soumis à des pressions et des insultes pour le forcer à briser sa grève de la faim". Il est condamné à 6 mois de détention administrative renouvelée à deux reprises.


Lire aussi: WAFA: 29 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie


Cet ex-prisonnier avait déjà purgé une peine de13 ans dans les prisons de l'occupant israélien dont 8 ans passées en détention administrative.

M. Qaraqee a également dévoilé que trois autres prisonniers sont encore en grève de la faim depuis leur détention administrative.

Il s'agit de Islam Jawareesh, Issa Awad et Mahmoud Ayyad. Tandis que d'autres détenus administratifs poursuivent leur boycott aux tribunaux israéliens depuis 15 février dernier, selon l'agence palestinienne WAFA.

Selon l'ONG palestinienne Addameer, plus de 6.000 Palestiniens sont actuellement détenus dans les prisons israéliennes, dont environ 500 en détention administrative dont deux mineurs et deux femmes.

Le régime de détention administrative, très critiqué par les défenseurs des droits de l'Homme, permet à Israël de priver de liberté des personnes pendant plusieurs mois renouvelables indéfiniment sans leur en notifier les raisons.

Les détenus Palestiniens entament fréquemment des grèves de la faim pour dénoncer leur type de détention et leurs conditions d'emprisonnement.

Palestine: quatre détenus poursuivent leur grève de la faim
  Publié le : mercredi, 18 juillet 2018 16:56     Catégorie : Monde     Lu : 587 foi (s)   Partagez