Italie: organisation à Rome d'une journée sur la cause et la lutte du peuple sahraoui

Publié le : jeudi, 17 mai 2018 13:54   Lu : 84 fois

ROME - Une journée dédiée à la lutte du peuple sahraoui pour son droit à l'autodétermination a été organisée à Rome par des associations italiennes, dans le but d'éclairer davantage l'opinion publique italienne sur la cause sahraouie.

La journée a été tenue sous le thème "Sahara libre, discussion sur la situation du Sahara occidental". Elle a été consacrée à la lutte du peuple sahraoui pour le recouvrement de ses droits fondamentaux et l'exercice de son droit à l'autodétermination, en présence du représentant du Front Polisario en Italie, Mme Fatima Mahfud, et plusieurs défenseurs des droits de l'homme en Italie.

Comme annoncée par ses initiateurs, cette journée a été organisée dans le but d'éclairer davantage l'opinion publique italienne sur l'histoire du peuple sahraoui, sa cause légitime et sa lutte pour ses droits à la liberté et à l'indépendance, a-t-on indiqué.

Le débat sur cette question a été animé par la présidente de l'Association italienne l'Arci "villes visibles", Francesca Chiavacci, la journaliste à "Il Manifeste" et l'auteur du roman graphique "je suis Sahraouis", Cianluca Diana, et la représentante du Front Polisario, Fatima Mahfud.

Le débat qui a ponctué cette journée, a mis en exergue la cause sahraouie et l'occupation du territoire du Sahara occidental par le Maroc depuis plus de 40 ans.

Les participants ont rappelé l'évolution histoire de la lutte du peuple du Sahara occidental depuis l'occupation du territoire par l'Espagne en 1884 jusqu'à 1975 et le départ de cette puissance coloniale après avoir accepté, sous pression des Nations unies, la tenue d'un référendum autodétermination, un processus avorté par l'invasion du territoire par le Maroc, le 6 novembre 1975 en organisation la soi-disant "marche verte".

En 1991, avec la médiation des Nations unies, les deux parties au conflit, le Maroc et le Front Polisario avaient accepté le cessez-le-feu, en vue d'organiser un référendum d'autodétermination du peuple sahraoui. Mais, à ce jour, malgré tous les efforts déployés, l'organisation du référendum demeure "hypothéquée" par "le Maroc qui refuse de se soumettre à la légalité internationale".

La journée a été clôturée par la projection du documentaire "fusils ou murales, la lutte non violente du peuple sahraoui" du réalisateur espagnol, Jordi Oriola Folch 2018.

Il y a lieu de souligner que l'association "Arci" est l'une des plus grandes en Italie, créée en 1957, dédiée à la promotion des valeurs culturelles, de la démocratie, des droits de l'homme et de la paix.

L'association Arci active sur l'ensemble du territoire italien à travers ses 19 structures régionales et les 113 comités territoriaux qui fédèrent presque 5000 cercles et associations affiliés, et compte plus d'un million d'adhérents.

Arci active également en direction des communautés étrangères en Italie afin de construire une société plus accueillante et promouvoir les droits des personnes les plus défavorisées (migrants, demandeurs d'asile, réfugiés, toxicomanes, détenus, mineurs, et handicapés physiques et mentaux).

Italie: organisation à Rome d'une journée sur la cause et la lutte du peuple sahraoui
  Publié le : jeudi, 17 mai 2018 13:54     Catégorie : Monde     Lu : 84 foi (s)   Partagez