Libye: le Quartet réitère son soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale du pays 

Publié le : mardi, 01 mai 2018 16:00   Lu : 0 fois
Libye: le Quartet réitère son soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale du pays 

LE CAIRE - La Ligue des Etats arabes, l'Union africaine (UA), l'Union européenne (UE) et les Nations unies (ONU), ont réaffirmé lundi à l'issue de leur réunion au Caire, leur engagement en faveur de la souveraineté, de l'indépendance, de l'intégrité territoriale et de l'unité nationale de la Libye, soulignant la volonté de poursuivre leurs efforts coordonnés et complémentaires à l'appui d'un processus politique inclusif, facilité par l'ONU, dans le cadre général de l'Accord politique libyen (APL).  

La réunion tenue dans la capitale égyptienne, a été présidée par le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes, Ahmed Aboul Gheit, en présence du Haut Représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya, la cheffe de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini,  Ghassan Salamé, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU et chef de la mission d'appui de l'ONU en Libye.

A l'issue d'une réunion du Quartet au siège de la Ligue des Etats arabes au Caire, consacrée à la situation en Libye, les quatre organisations ont affirmé dans un communiqué conjoint la poursuite de leurs efforts apportant leur "soutien au Conseil présidentiel du Gouvernement d'union national, reconnu internationalement, dans le cadre général de l'Accord politique libyen (APL) et coordonner davantage leurs efforts en faveur du processus politique et de la transition démocratique de la Libye".


Lire aussi: Libye : l'ONU réitère son engagement pour le succès du processus politique


Lors de cette réunion, le Quartet a réitéré son plein appui au Plan d'action de l'ONU pour la Libye et s'est félicité des "progrès réalisés jusqu'à présent dans la mise en oeuvre de ses éléments fondamentaux", appelant "toutes les parties libyennes à assumer leur responsabilité et à poursuivre leur coopération, de bonne foi, avec le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en vue de sa mise en oeuvre consensuelle à grande échelle".   

Après avoir passé en revue la situation politique et sécuritaire générale en Libye depuis sa dernière réunion à New York en septembre 2017, le Quartet a souligné l'importance de tenir des élections parlementaires et présidentielles avant la fin de l'année conformément au plan d'action de l'ONU pour la Libye pour une solution libyenne durable et pacifique de la situation.  

Pour ce faire, le Quartet s'est déclaré "prêt à déployer des missions d'assistance électorale et / ou des missions d'observation, afin de permettre la tenue d'élections libres, équitables et crédibles", saluant "les importants efforts préparatoires du Conseil présidentiel et de la Haute Commission électorale nationale (HNEC), notamment par l'enregistrement des électeurs admissibles", et ont salué le nombre élevé de nouveaux électeurs inscrits dans ce processus.

Ils ont souligné que "la conduite de ces élections nécessite un environnement politique et de sécurité propice où tous les partis libyens s'engagent à respecter et à respecter leurs résultats et les électeurs sont autorisés à exercer leurs droits démocratiques dans le pays sans intimidation ni ingérence, y compris de la part des forces armées". 

Le Quartet a, à cette occasion, souligné "l'importance d'une armée libyenne unifiée opérant sous contrôle civil et d'une chaîne de commandement unifiée capable de consolider la paix et la sécurité dans tout le pays, et la nécessité de continuer à s'attaquer de manière globale aux problèmes de sécurité posés par la prolifération des armes, par des groupes armés".

Condamnant tous les attentats terroristes en Libye, les organisations ont réitéré leur soutien aux efforts déployés par la Libye pour éradiquer la menace que représentent les groupes terroristes pour la sécurité de la Libye et la stabilité des pays voisins et de la région.

Elles ont également souligné la nécessité urgente d'apporter une aide au relèvement rapide aux régions récemment libérées du contrôle du groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (EI/Daech) et ont appelé toutes les institutions et parties prenantes libyennes à coopérer activement à leur reconstruction à plus long terme, notamment à Benghazi, Syrte et ailleurs.

Libye: le Quartet réitère son soutien à la souveraineté et à l'intégrité territoriale du pays 
  Publié le : mardi, 01 mai 2018 16:00     Catégorie : Monde     Lu : 0 foi (s)   Partagez