Cuba: le parlement se réunit pour l'élection d'un nouveau président du pays

Publié le : mercredi, 18 avril 2018 11:33   Lu : 360 fois
Cuba: le parlement se réunit pour l'élection d'un nouveau président du pays

 

LA HAVANE - L'Assemblée nationale cubaine se réunit mercredi et jeudi pour élire un nouveau président du pays qui succédera à Raul Castro.

Prévue pour jeudi, la session plénière de la nouvelle assemblée issue des élections législatives de mars se tiendra finalement aujourd'hui sur deux jours, à partir de 9H00 locales (13H00 GMT), ont rapporté les médias locaux.

Les travaux de cette assemblée, qui se tiendront à huis clos, devront permettre d'abord inaugurer la nouvelle législature et d'élire ses cadres. Il est prévu, ensuite, l'élection parmi les députés des 31 membres du Conseil d'Etat, et simultanément du président de cet organe exécutif suprême, qui assurera la fonction du chef d'Etat.


Lire aussi: Les élections à Cuba, "un hommage à Fidel"


Si l'Assemblée avance assez vite, ce vote pourrait aussi se tenir mercredi mais il n'est pas prévu que l'identité du nouveau chef de l'exécutif soit révélée avant jeudi, ont ajouté les mêmes sources.

Le vote, à bulletin secret, se fera sur proposition de la commission de candidatures de l'Assemblée, précise-t-on encore.Arrêtée depuis plusieurs mois, cette date du 19 avril correspond au 57e anniversaire de la Révolution cubaine, considérée dans le pays comme la première défaite de l'impérialisme yankee en Amérique latine en 1961.

En 2006, Fidel Castro, affaiblie par la maladie, avait passait le témoin à son frère cadet Raul Castro après plus de 40 ans à la tête de l'Etat cubain.

Fidel Castro s'est éteint fin 2016 et c'est aujourd'hui au tour de Raul, 86 ans de se retirer. Selon les pronostics des médias cubains, le premier vice-président, Miguel Diaz-Canel, âgé de 57 ans, est fortement pressenti comme futur chef d'Etat.

Depuis plusieurs années, il représentait régulièrement le gouvernement lors de missions à l'étranger et assumait de lourdes responsabilités au sein de l'Etat.


Lire aussi: Cuba: élections sur fond de commémorations du 1er anniversaire de la mort de Fidel Castro


Ingénieur en électronique, Miguel Diaz-Canel devra poursuivre et consolider l'oeuvre de développement réalisée par ses prédécesseurs et assumer le rôle politique et diplomatique incarné dans le monde par Cuba depuis les années 60.

Il sera toujours soutenu et aidé par les révolutionnaires, notamment par Raoul Castro, qui continuera à assumer, quant à lui, les fonctions du secrétaire général du Parti communiste cubain (PCC) jusqu'en 2021.

Raul Castro demeurera un révolutionnaire de première heure qui avait soutenu ardemment son défunt frère Fidel Castro lors de la Révolution cubaine. Il a été ministre de la Défense depuis l'automne 1959, à l'aube de la Révolution cubaine, il devait ensuite prendre officiellement la présidence du Conseil d'Etat et du Conseil des ministres en février 2008.

"Fidel est irremplaçable, à moins que nous le remplacions tous ensemble", avait-il déclaré humblement au moment de succéder à son aîné. Pour beaucoup d'historiens, c'est cette inébranlable alliance de Fidel et Raul qui avait valu à Cuba de résister héroïquement et de vaincre l'embargo imposé par les Etats Unis au pays durant près de 60 ans, jusqu'au rétablissement des relations diplomatiques entre les deux Etats en 2014.

Cuba: le parlement se réunit pour l'élection d'un nouveau président du pays
  Publié le : mercredi, 18 avril 2018 11:33     Catégorie : Monde     Lu : 360 foi (s)   Partagez