Menu principal

Menu principal

La Palestinienne Ahed Tamimi condamnée à huit mois de prison  

Publié le : jeudi, 22 mars 2018 13:04   Lu : 385 fois
La Palestinienne Ahed Tamimi condamnée à huit mois de prison  

EL-QODS Occupé- L' icône palestinienne de la lutte contre l'occupation israélienne, la jeune Ahed Tamimi, accusée d'avoir frappé des soldats israéliens, a été condamnée mercredi à huit mois de prison par un tribunal militaire israélien.

Ahed Tamimi, 17 ans et considérée comme une icône de la lutte contre l'occupation israélienne par les Palestiniens, sera libérée cet été, la peine incluant les mois qu'elle a passé en détention provisoire pour l'incident survenu en décembre 2017.

Les Palestiniens ont affirmé que Ahed Tamimi ne faisait que tenter d'éloigner les soldats israéliens présents en territoire occupé, et que son arrestation est une preuve de la violation par Israël des droits des enfants.

L'Union européenne avait exprimé son inquiétude sur le sort de mineurs détenus dans les prisons israéliennes, dont Ahed Tamimi.

Plus de 2.000 enfants palestiniens ont été tués entre 2000 et 2017 par les forces d'occupation israéliennes, tandis que la liste des mineurs détenus ne cesse de s'allonger, et des centaines de cas continuent d'être malmenés et violentés dans les geôles israéliennes sous les yeux de la communauté internationale et des institutions de l’ONU et ce malgré les appels répétés au respect du droit international.

Entre 2000 et 2017, Défense des Enfants International-Palestine (DCIP), rapporte que 2 022 enfants palestiniens ont été tués par les forces israéliennes, soit une moyenne de 25 par mois.

La Palestinienne Ahed Tamimi condamnée à huit mois de prison  
  Publié le : jeudi, 22 mars 2018 13:04     Catégorie : Monde     Lu : 385 foi (s)   Partagez