Menu principal

Menu principal

Sahara Occidental: l'arrêt de la CJUE et les conclusions de l'avocat général confirment l'occupation marocaine

Publié le : dimanche, 14 janvier 2018 14:54   Lu : 184 fois
Sahara Occidental: l'arrêt de la CJUE et les conclusions de l'avocat général confirment l'occupation marocaine

CHAHID HAFEDH - Le président Sahraoui, Brahim Ghali a affirmé que "l'arrêt de la Cour de justice européenne (CJUE) et les conclusions de l'avocat général confirment que la présence marocaine au Sahara Occidental n'est autre qu'une occupation militaire illégale".

"Les arguments de l'avocat général sont irrécusables, les preuves irréfutables et les lois internationales incontestables", a indiqué le secrétaire général du Front Polisario en recevant samedi les membres du comité de suivi de la mise en œuvre des décisions de la conférence des coordinations européennes de solidarité avec le peuple sahraoui, déplorant l'existence de milieux qui dévalorisent l'effort juridique des experts et spécialistes représentant la pensée et la civilisation européenne et les valeurs de justice, de transparence et de crédibilité qu'ils défendent".


Lire aussi: Le président sahraoui appelle l'UE à respecter l'arrêt de la CJUE


"Toute tentative visant à justifier la coopération européenne avec l'occupation marocaine est une violation des principes du droit européen et du droit international humanitaire et une atteinte aux droits du peuple sahraoui et à sa souveraineté sur ses richesses naturelles", a-t-il soutenu, ajoutant que "c'est même une perpétuation de la persécution d'un peuple opprimé et la violation des principes du droit européen, du droit international et du droit international humanitaire.

"Il est difficile de croire qu'il y a, aujourd'hui, en Europe des parties qui ne respectent pas les valeurs et transgressent les principes de légalité internationale", a-t-il affirmé.


Lire aussi: L'accord de pêche UE-Maroc est invalide en raison de son application au Sahara occidental


Une position européenne logique et responsable doit défendre le droit indéfectible du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance", a-t-il indiqué.

Le président sahraoui a salué les représentants du mouvement international de solidarité avec le peuple sahraoui qui ont choisi de participer à la réunion du bureau de coordination "Task force", tenue pour la première fois dans les camps des réfugiés sahraouis, remerciant toutes les délégations venues d'Algérie, d'Angola, d'Egypte, d'Espagne, de France, du Ghana, d'Italie, du Nigeria, d'Afrique du Sud, de Suède et de Suisse.

Sahara Occidental: l'arrêt de la CJUE et les conclusions de l'avocat général confirment l'occupation marocaine
  Publié le : dimanche, 14 janvier 2018 14:54     Catégorie : Monde     Lu : 184 foi (s)   Partagez