Royaume-Uni: mesures supplémentaires de sécurité après l’attentat de Londres

Publié le : samedi, 16 septembre 2017 09:12   Lu : 46 fois
Royaume-Uni: mesures supplémentaires de sécurité après l’attentat de Londres
APS PHOTOS © 2017

LONDRES- Le Royaume-Uni a décidé de renforcer les  mesures de sécurité de sa capitale après avoir augmenté le niveau de  l’alerte terroriste, suite à l’attentat perpétré dans le métro au sud-est de Londres.

 Le gouvernement a annoncé le recours à l’armée pour contrôler des édifices  publics, alors que la police a décidé de déployer 1.000 officiers armés  supplémentaires dans les rues de Londres.

La Première ministre britannique, Theresa May, qui avait souligné  auparavant que le niveau d’alerte terroriste était maintenu à "grave", a  indiqué dans une nouvelle déclaration que les services de sécurité ont  augmenté l’alerte à son plus haut niveau qui signifie qu’une attaque terroriste est imminente.

Elle a précisé que l’armée sera déployée dans les rues les prochains  jours, alors que des médias britanniques rapportent que l’explosion dans le  métro de Londres a été revendiquée par le groupe terroriste autoproclamé  "Etat Islamique" (EI/Daech).

Pendant la période ou l’alerte est maintenue à son plus haut niveau,  l’armée s’emparera du contrôle de certaines zones à la place de la police,  qui sera à son tour, déployée en plus grand nombre dans les rues et sur le  réseau du transport.

Il s’agira d’ "assurer un maximum de protection par des mesures  supplémentaires de sécurité pendant que l'enquête sur l'attentat avance", a  expliqué la première ministre.

Le niveau de l’alerte terroriste avait déjà été augmenté à son plus haut  niveau après l’attentat de Manchester du 22 mai qui a fait 22 morts.

La police britannique a annoncé, pour sa part, qu’outre le nombre  supplémentaire d’officiers armés qui va patrouiller dans les rues de  Londres les prochains jours, des contrôles supplémentaires allaient  également être effectués.

Un incendie a éclaté dans une station de métro à une heure de pointe après  l’explosion d'un engin artisanal. La police a  qualifié l’acte d’attentat  terroriste.

Selon la BBC, l’engin explosif a "mal fonctionné" et aurait "tué et  mutilé" un grand nombre de personnes dans le train s’il avait "fonctionné  comme prévu".

22 personnes ont été blessées selon un communiqué des services de la  santé, qui a précisé qu’aucune victime ne présentait des blessures graves.

La police n’a encore révélé aucun suspect ni des arrestations liées à  l’attentat du métro qui intervient après une série d’attentats au  Royaume-Uni qui a fait au total 36 morts.

Le 22 mars, un attentat a été perpétré devant le parlement de Westminster  où 5 personnes sont décédées. En mai, un kamikaze s’était fait exploser à  la sortie d’un concert de musique à Manchester, faisant 22 morts, et en  juin, une camionnette avait foncé contre des passants sur le célèbre pont  de London Bridge, faisant 8 morts.

Le quatrième attentat avait visé des fidèles devant la mosquée de Finsbury  Park, le 19 juin, lorsqu’une camionnette avait foncé contre la foule, tuant  une personne et blessant une dizaine d’autres.

Le transport de Londres a déjà enregistré des attentats terroristes. En  juillet 2005, 56 personnes sont mortes et 700 autres ont été blessées dans  quatre attentats, trois dans le métro et un quatrième au 2ème étage d’un bus. 

Last modified on samedi, 16 septembre 2017 09:43
Royaume-Uni: mesures supplémentaires de sécurité après l’attentat de Londres
  Publié le : samedi, 16 septembre 2017 09:12     Catégorie : Monde     Lu : 46 foi (s)   Partagez