Le parti communiste Andalou pour l'établissement de relations politiques claires avec la RASD

Publié le : lundi, 10 juillet 2017 13:51   Lu : 3 fois
Le parti communiste Andalou pour l'établissement de relations politiques claires avec la RASD
APS PHOTOS © 2017

MADRID - Le parti communiste andalou par le biais de son nouveau secrétaire général, Ernesto Alba a appelé le conseil régional Andalou en tant qu’institution de "faire preuve de solidarité et d’établir des relations politiques claires avec la république arabe sahraouie et démocratique (RASD)".

En plaidant pour un Sahara libre, le nouveau leader du parti communiste andalou, fraichement élu , a exprimé sa gratitude à la fédération andalouse des associations de solidarité avec le Sahara (Fandas) et à l'Association de l'amitié avec le peuple sahraoui à Séville (AAPSS) qui a organisé la marche pour la paix au Sahara occidental en fin de semaine écoulée.

Il a par ailleurs rappelé que le principe fondamental qui anime son parti est "la solidarité internationale" notamment avec le Sahara occidental et on unique représentant le front Polisario tout en énumérant une série de revendications claires basées sur le principe d’un "Sahara libre, hors de toutes ingérences extérieures".

Alba a également réaffirmé "le droit pour le peuple sahraoui à l’autodétermination et la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis détenus dans des conditions inhumaines dans les prisons marocaines.

Le nouveau secrétaire général du PCA à par ailleurs déclaré que Susana Diaz, présidente du conseil provincial Andalou doit "apprendre de la solidarité que montre le peuple andalou vis à vis du peuple sahraoui à travers les différents programmes notamment le programme ‘vacances en paix’" destiné accueillir des milliers d’enfants sahraouis pendant les deux mois d’été et d’établir des relations avec les autorités de la RASD, pour défendre de la même façon que le font, des milliers de familles andalouses qui défendent le principe de la paix au Sahara et mettre fin à l’oppression du gouvernement marocain.

Des centaines de personnes, amies avec le peuple sahraoui ont manifesté samedi à Séville pour appeler à l’application du droit international pour résoudre le conflit sahraoui en mettant en £uvre les diverses résolutions devant aboutir à la tenue d’un référendum d’autodétermination qui permettra au peuple sahraoui de décider librement et démocratiquement de son avenir.

Le parti communiste Andalou pour l'établissement de relations politiques claires avec la RASD
  Publié le : lundi, 10 juillet 2017 13:51     Catégorie : Monde     Lu : 3 foi (s)   Partagez