"Forte volonté" chez les parties libyennes de recourir au dialogue et à la réconciliation nationale

Publié le : dimanche, 07 mai 2017 09:05   Lu : 12 fois
"Forte volonté" chez les parties libyennes de recourir au dialogue et à la réconciliation nationale
APS PHOTOS © 2017

GHADAMES (sud de la Libye)- Le ministre des Affaires  maghrébines, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats arabes,  Abdelkader Messahel, a affirmé samedi a Ghadamès avoir perçu une "forte volonté" chez l'ensemble des parties libyennes de recourir à la  réconciliation nationale, exprimant la disponibilité de l'Algérie à  partager son expérience dans ce domaine en vue de contribuer au règlement  de la crise libyenne.

A la fin de sa tournée entamée à partir de la ville libyenne de Ghat (sud  de la Libye), M. Messahel a declaré à Ghadamès  avoir perçu, au cours des  sept étapes de ses deux tournées à l'est et l'ouest de la Libye (19-21  avril) et le sud actuellement, une "forte volonté de régler les problèmes auxquels est confrontés la Libye dans le cadre du dialogue pour la paix et  la stabilité".
"Nous avons perçu également une forte volonté de recourir à la  réconciliation nationale chez tous les responsables politiques, locaux et  militaires ainsi que les citoyens dans les différentes régions et villes  que nous avons visitées", a soutenu le ministre.
M. Messahel a exprimé la disponibilité de l'Algérie à partager son  expérience en matière de paix et de réconciliation nationale avec les  frères libyens, soulignant que  "l'Algérie a acquis une grande expérience"  dans ce domaine, une expérience confortée, a-t-il dit, par "ses souffrances  tout au long d'une décennie de lutte antiterroriste".
Cette volonté libyenne "nous encourage, en tant qu'Algériens dans  notre dialogue avec les partenaires internationaux et avec les pays  voisins", soulignant que l'Algérie abritera, le 8 mai courant la 11ème  réunion ministérielle des pays voisins de la Libye pour tenter  d'accompagner les Libyens dans le règlement de cette crise.
A Ghadamès, dernière étape de sa tournée, M. Messahel a rencontré au  siège du conseil municipal de la ville, des députés, des représentants du  conseil municipal et du conseil consultatif de la ville et des  représentants de la société civile locale.
Lors de cette tournée en Libye, la deuxième en moins d'un mois, M.  Messahel et la délégation l'accompagnant ont visité les villes de Ghat,  Issine et Ghadamès. La visite prévue à Obari a été annulée pour des raisons  techniques liées à la l'état de la piste d'atterrissage de l'aéroport
d'Obari.

"Forte volonté" chez les parties libyennes de recourir au dialogue et à la réconciliation nationale
  Publié le : dimanche, 07 mai 2017 09:05     Catégorie : Monde     Lu : 12 foi (s)   Partagez