Menu principal

Menu principal

Sahara occidental: WSC appelle à la libération immédiate des détenus politiques de Gdeim Izik

Publié le : jeudi, 13 avril 2017 13:56   Lu : 389 fois

LONDRES - L’organisation britannique, Campagne du Sahara  Occidental (WSC : Western Sahara Campaign) a exprimé, jeudi, sa solidarité  avec les détenus politiques sahraouis de Gdeim Izik et a appelé à leur  libération immédiate.

WSC a souligné, dans un communiqué, que le procès marocain des 24 détenus  politiques sahraouis est illégal et que les concernés devraient être  "libérés immédiatement".

Le communiqué de WSC intervient après la présentation du rapport du  secrétaire général de l’ONU, Ant?nio Guterres, lundi dernier, sur le Sahara  occidental aux membres du Conseil de sécurité.

La campagne affirme que le procès concerne des incidents survenus à Gdeim  Izik, se trouvant au Sahara occidental, un territoire non autonome,  illégalement occupé par le Maroc, ce qui rend le procès des détenus jugés  dans ces évènements illégal.

Tant que le statut du Sahara occidental n’a pas été défini par un  référendum libre et équitable d'autodétermination, il ne peut y avoir  aucune base juridique pour un procès impliquant des Sahraouis, précise WSC.

En attendant le référendum qui définira le statut du Sahara occidental,  "tous les Sahraouis prisonniers politiques du Maroc doivent tout simplement  être immédiatement libérés", insiste l’organisation britannique qui est  membre de l'observatoire des ressources naturelles du Sahara occidental,  Western Sahara Ressource Watch (WSRW).

Elle a également exhorté la communauté internationale à faire pression sur  la Maroc pour qu’il respecte les droits de l’Homme dans les territoires du  Sahara occidental qu’il occupe illégalement et pour qu’il libère les  détenus politiques de Gdeim Izik.

Inscrit depuis 1966 sur la liste des territoires non-autonomes, donc  éligible à l'application de la résolution 1514 de l'Assemblée générale de  l'ONU portant déclaration sur octroi de l'indépendance aux pays et aux  peuples coloniaux, le Sahara occidental est la dernière colonie en Afrique,  occupé depuis 1975 par le Maroc soutenu par la France.

Sahara occidental: WSC appelle à la libération immédiate des détenus politiques de Gdeim Izik
  Publié le : jeudi, 13 avril 2017 13:56     Catégorie : Monde     Lu : 389 foi (s)   Partagez