Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |26/03/2017

USD 61$ in 107.77 in 114.35
EUR 1€ in 116.20 in 123.33
JPY 100¥ in 96.83 in 102.75
GBP in 134.60 in 142.83

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

29/03/2017 04:18

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Vous êtes ici : ACCUEIL»MONDE»Les développements et les entraves à l'application du plan de règlement du conflit du Sahara occidental évoqués avec Guterres
lundi, 20 mars 2017 17:06

Les développements et les entraves à l'application du plan de règlement du conflit du Sahara occidental évoqués avec Guterres

NEW YORK- Le Coordinateur sahraoui auprès de la MINURSO, Mhamed Kheddad, a  indiqué que la réunion du président sahraoui, Brahim Ghali, avec le nouveau SG des Nations unies,  Antonio Guterres, a permis de tenir informé ce dernier des derniers développements de la question  sahraouie et des entraves du Maroc aux efforts de l'ONU visant à trouver une solution juste et  durable au conflit du Sahara occidental, dernier cas de décolonisation en Afrique.

M. Kheddad a souligné dimanche dans une déclaration à l'agence de presse sahraouie (SPS) que cette  réunion sollicitée par le Front Polisario, "a permis de tenir informé le nouveau SG de l'ONU des  derniers développements de la question sahraouie et des obstacles du Maroc (la renonce à ses engagements internationaux, expulsion de la composante politique et administrative de la MINURSO  mandatée par le Conseil de sécurité et sa violation du cessez-le-feu dans la région d’Alguergarat)."

"Le Front Polisario, a également exprimé la volonté de la partie sahraouie de coopérer avec le  nouveau SG de l’ONU et  son envoyé personnel, en vue de mettre en oeuvre les décisions de  l'Organisation des Nations Unies portant l'autodétermination du peuple sahraoui à travers un  référendum libre, juste et équitable", a-t-il ajouté.

Le SG du front Polisario doit rencontrer aussi, le président du Conseil de sécurité, des  ambassadeurs des pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU, en vue d'évoquer le rôle des Nations  Unies dans la relance du processus de paix, à l'arrêt en raison des blocages imposés par le Maroc  qui fait fi à la légitimité internationale, a souligné la même source.

Pour sa part, le représentant du front Polisario auprès de l’ONU, M. Boukhari Ahmed a qualifié "ces entretiens de francs et constructifs", et selon lui, "ont permis de mettre en lumière les  développements actuels et de discuter des perspectives d’une action commune dans la futur pour le  parachèvement de la décolonisation du Sahara occidental", dernière colonie en Afrique, occupé par le  Maroc depuis 1975, soutenu par la France.

Le président Sahraoui et SG du front Polisario, M. Brahim Ghali, a été accompagné à l'occasion de  cette visite par une importante délégation comprenant les membres du Secrétariat national du front Polisario, Mhamed Kheddad, Boukhari Ahmed, ainsi du représentant sahraoui à  Washington, Mouloud  Saaid et Abdati Breika Conseiller à la Présidence de la République sahraouie, selon la même  source.

Lu: 332 fois Dernière modification le lundi, 20 mars 2017 17:38
banner-aps