Zimbabwe appelle l'onu à mettre fin à l’occupation du Sahara occidental

Publié le : vendredi, 25 septembre 2020 18:32
Zimbabwe appelle l'onu à mettre fin à l’occupation du Sahara occidental

NEW YORK- Le Président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à redoubler d'efforts pour mettre fin à l'occupation illégale du Sahara occidental, réitérant le soutien de son pays au droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination.

"L'autodétermination et l'indépendance sont des droits fondamentaux dont tout le monde devrait jouir sans distinction. Nous appelons le Conseil de sécurité à redoubler d'efforts pour mettre fin à l'occupation du Sahara occidental", a déclaré le Président Mnangagwa dans une allocution prononcée jeudi par visioconférence à l'occasion de la tenue de la 75ème session ordinaire de l'Assemblée générale (AG) de l'ONU.

Le Président zimbabwéen a également appelé le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, à "nommer sans plus tarder son Envoyé personnel pour le Sahara occidental, afin de combler le vide qui s'est creusé depuis la démission de l'ancien émissaire, l'ancien président allemand Horst Kohler".

Dans son discours, M. Mnangagwa a noté que la communauté internationale doit "contribuer au renforcement des efforts de paix menés par l'Union africaine (UA)", soutenant que son pays attend avec intérêt la poursuite de la coopération entre l'UA et l'Organisation des Nations Unies pour maintenir une paix et une sécurité internationales durables conformément au Chapitre huit de la Charte des Nations Unies, et en particulier pour assurer la mise en œuvre effective de la campagne de l'Union africaine sur "Faire taire les armes".

Plusieurs dirigeants ont réitéré, devant l'AG de l'ONU, leur soutien au droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination, appelant à la fin de l'occupation illégale du Sahara occidental.


Lire aussi: Le Maroc "utilise politiquement" la question des droits de l'Homme pour discréditer le Polisario


Le Président de la Namibie, Hage Geingob, a réitéré mercredi, le soutien indéfectible de son pays au droit à l'autodétermination du peuple sahraoui qui demeure jusqu'ici sous occupation.

Mardi, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, et le Cubain, Miguel Diaz Canel Bermudez, ont appelé dans leurs discours à la fin de l'occupation illégale du Sahara occidental et de la Palestine, réitérant leur soutien indéfectible à l'autodétermination des deux populations.

"Alors que nous célébrons l'anniversaire de la fondation d'une organisation vouée à la liberté et à l'égalité, les peuples de Palestine et du Sahara occidental continuent de vivre sous l'occupation", a déploré M.Ramaphosa qui assure la présidence de l'Union africaine (UA).

Zimbabwe appelle l'onu à mettre fin à l’occupation du Sahara occidental
  Publié le : vendredi, 25 septembre 2020 18:32     Catégorie : Monde     Lu : 277 foi (s)   Partagez