Libye: les concertations de Montreux rapprochent les points de vue entre les protagonistes

Publié le : vendredi, 11 septembre 2020 17:34   Lu : 302 fois
Libye: les concertations de Montreux rapprochent les points de vue entre les protagonistes

ALGER- Les concertations interlibyennes qui ont eu lieu ces derniers jours à Montreux en Suisse, ont permis de rapprocher les points de vue entre les protagonistes libyens, à travers l'annonce d'"une phase préparatoire" au règlement global de la crise qui secoue la Libye depuis 2011.

La réunion ayant regroupé les principaux acteurs libyens du 7 au 9 septembre à Montreux, a recommandé de mettre en place "une phase préparatoire de 18 mois" en Libye durant laquelle se tiendront des élections présidentielles et législatives sur la "base d'un cadre constitutionnel qui fera l'objet d'un accord de tous".   

C'est ce qui ressort d'une Déclaration finale rendue publique jeudi par la réunion de Montreux, qui s'est tenue sous les auspices du Centre du dialogue humanitaire et en présence de la mission onusienne en Libye (Manul).

Cette phase "transitoire" débutera par "la recomposition du Conseil présidentiel et la création d'un gouvernement d'union nationale qui représente toutes les parties et sui consacrera ses efforts pour réunir les conditions nécessaires à la tenue d'élections nationales", selon la Déclaration.

Cela concerne l’exécution de la Loi d’amnistie approuvée par le parlement, la facilitation du retour des déplacés et des exilés, en tant que mesure préalable nécessaire pour la réalisation de la réconciliation nationale impérieuse", ajoute le texte.

La déclaration salue, en outre, la "proposition portant transfert provisoire des fonctions et des principales institutions gouvernementales telles que la chambre des députés et le pouvoir exécutif à Syrte après la réunion des arrangements sécuritaires et logistiques appropriés".

Elle appelle la chambre des députés et le Haut Conseil d’Etat à "poursuivre leurs discussions au sujet de la question des postes régaliens, de l’élaboration du cadre électoral requis, selon un calendrier préétabli".


Lire aussi: Libye: la réunion de Montreux annonce "une phase préparatoire" à la solution globale


Le document ajoute que la Mission onusienne en Libye lancera dès maintenant les préparatifs nécessaires pour la relance du "Forum du Dialogue politique libyen inclusif" et cela sera annoncé au cours de la période à venir.

La Réunion de Montreux appelle, dans ce contexte, la "communauté internationale à assumer sa responsabilité pour appuyer ce processus et à respecter, de manière scrupuleuse, le droit souverain du peuple libyen à l’autodétermination".

Les concertations de Montreux interviennent après qu’un cessez-le-feu ait été décrété, le 21 août dernier, fruit d’une annonce faite par le président du Conseil présidentiel du gouvernement d'union nationale (GNA) libyen, Fayez al-Serradj, et le président de la Chambre des députés qui siège à Tobrouk, Aguila Salah.

 

Résultats satisfaisants, se félicitent l'ONU et le Etats-Unis

               

Dans une réaction aux discussions de Montreux, le Etats-Unis, via, leur ambassade à Tripoli ont salué jeudi les résultats de la réunion de Montreux, qualifiant de "constructives" ces consultations.

L'ambassade américaine s'est dit en outre "confiante quant à un avenir meilleur" pour la Libye et que les différentes parties libyennes puissent "tenir un dialogue pacifique en respectant la souveraineté de la Libye pour parvenir à un cessez-le-feu durable, au retrait des forces militaires étrangères et des mercenaires et à la réouverture du secteur de l'énergie en toute transparence quant à la gestion des revenues du pétrole et du gaz" libyens.

Dans ce contexte, l'ambassade américaine a "chaleureusement félicité la Manul pour ces efforts inlassables en vue de relancer le Dialogue politique libyen inclusif", appelant tous les Libyens à "soutenir ce processus à travers lequel le peuple libyen pourra exercer son droit souverain pour décider de son avenir".

Pour sa part, la Cheffe par intérim de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Stephanie Williams, a salué, dans un communiqué jeudi, "la bonne volonté et le dévouement manifestés par les participants libyens", qui, soutient Mme Williams, "ont saisi cette occasion pour mettre de côté leurs différends et leurs désaccords de longue date au profit d’une solution libyo-libyenne qui pourrait être mise sur la table à la faveur de la reprise prochaine de la conférence de dialogue politique libyenne facilitée par les Nations Unies".

La Représentante spéciale par intérim du Secrétaire général de l'ONU en Libye, a, en outre, souligné que la réunion consultative libyenne de Montreux "était arrivée à un tournant crucial dans une longue entreprise de recherche d'une solution globale à la crise libyenne", soutenant que "la détérioration des conditions socio-économiques en Libye, qui a été exacerbée par le conflit acharné, la montée alarmante des cas de Covid-19, le manque de services et les pénuries d'électricité et d'eau, en plus du blocus pétrolier continu, rendent la solution  pacifique d’autant plus urgente".

Par la même, Mme Williams a accueilli favorablement la proposition des participants aux consultations de transférer, à titre temporaire, à la ville de Syrte, "des fonctions et des bureaux clés du gouvernement, tels que l’autorité exécutive et la Chambre des représentants, après avoir mis en œuvre les dispositions de sécurité et de logistique appropriées".


Lire aussi: Libye: les Etats-Unis se félicitent des consultations "constructives" de Montreux


Compte tenu "des résultats tangibles" obtenus lors de ces consultations de Montreux et d'autres, et après des semaines de discussions approfondies avec les principales parties prenantes libyennes et internationales, la MANUL a décidé de "lancer maintenant les arrangements nécessaires pour reprendre le Forum de dialogue politique libyen pleinement inclusif avec une annonce à venir", a-t-ell ajouté.

Et enfin, la responsable onusienne a lancé un appel à la communauté internationale à "assumer ses responsabilités en vue de soutenir ce processus et à respecter le droit souverain du peuple libyen de décider de son avenir".

Libye: les concertations de Montreux rapprochent les points de vue entre les protagonistes
  Publié le : vendredi, 11 septembre 2020 17:34     Catégorie : Monde     Lu : 302 foi (s)   Partagez