Polisario: l'ONU doit obliger le Maroc à cesser ses actions déstabilisatrices

Publié le : mardi, 03 mars 2020 18:07   Lu : 626 fois
Polisario: l'ONU doit obliger le Maroc à cesser ses actions déstabilisatrices

NEW YORK - Le Représentant du Front Polisario auprès des Nations Unies, Sidi Mohamed Omar, a appelé mardi, le Conseil de Sécurité, à obliger le Maroc à assumer ses responsabilités à l'échelle régionale et internationale et à renoncer à ses actions déstabilisatrices qui menacent la sécurité et la stabilité de ses voisins et de toute la région.

"Je voudrais signaler que, dimanche 1er mars 2020, une unité de l'armée sahraouie a intercepté et saisi 725 kilogrammes de cannabis marocain dans la région d'Ausard. Les drogues étaient transportées à travers le mur militaire marocain illégal au Sahara occidental", a écrit M. Sidi Omar, dans une lettre adressée au Représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Président du Conseil de sécurité, Zhang Jun.

"L'opération fait partie de la campagne de lutte contre le trafic de drogue menée par l'armée sahraouie dans l'ensemble des territoires libérés sahraouis. Conformément à nos obligations en tant qu'Etat membre de l'UA et grâce à la coopération croissante avec nos voisins, nous avons activement contribué à freiner le flux illicite de drogues, en particulier celles produites au Maroc, dans et à travers notre région", a-t-il souligné.

Et d'ajouter: "Le Maroc devrait être tenu responsable de son rôle, bien documenté, dans la traite des êtres humains et le trafic de drogue dans notre région et au-delà", demandant "donc instamment au Conseil de sécurité d'obliger le Maroc à assumer ses responsabilités régionales et internationales et à renoncer à ses actions déstabilisatrices qui menacent la sécurité et la stabilité de ses voisins et de toute la région".


Lire aussi: Sahara occidental-ONU: appel à agir devant les violations commises par le Maroc


"Le Maroc devrait donc expliquer aux Nations Unies et à la communauté internationale comment il est possible que des trafiquants de drogue et d'êtres humains puissent passer par le Sahara occidental, qui est entièrement encerclé par l'un des murs les plus gardés et militarisés du monde, qui est infesté de millions de mines terrestres et équipé de radars sophistiqués et de systèmes de surveillance", a-t-il demandé.

Le diplomate sahraoui a rappelé qu'"il est bien connu que le Maroc reste le plus grand producteur et exportateur de cannabis au monde, comme le confirment de nombreux rapports internationaux, notamment le rapport 2018 sur la stratégie internationale de lutte contre les stupéfiants du Département d'Etat américain et le Rapport mondial sur les drogues 2019 de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le tabac".

"A cet égard, la brèche illégale ouverte par le Maroc à travers son mur militaire à Guerguerat dans le sud du Sahara occidental sert de point de passage pour toutes sortes de marchandises illicites, y compris le cannabis produit au Maroc et d'autres drogues, qui deviennent une source majeure de financement pour les groupes terroristes opérant dans la région sahélo-saharienne", a-t-il alerté.

"Comme nous l'avons alerté à de précédentes occasions, la connivence bien documentée entre l'armée marocaine et les barons de la drogue est ce qui explique combien de tonnes de cannabis produit au Maroc sont introduites en contrebande à travers le mur militaire marocain illégal au Sahara occidental", a-t-il soutenu.

Polisario: l'ONU doit obliger le Maroc à cesser ses actions déstabilisatrices
  Publié le : mardi, 03 mars 2020 18:07     Catégorie : Monde     Lu : 626 foi (s)   Partagez