La Conférence internationale sur la crise libyenne débute à Berlin

Publié le : dimanche, 19 janvier 2020 18:01   Lu : 225 fois
La Conférence internationale sur la crise libyenne débute à Berlin

BERLIN - Les travaux de la Conférence internationale sur la crise libyenne ont débuté, dimanche à Berlin, sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Prennent part à cette Conférence aux côtés du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, les cinq Etats membres permanents au Conseil de sécurité onusien (Etats-Unis d'Amérique, Russie, Chine, Royaume Uni et France), ainsi que la Turquie, l'Italie, l'Egypte, les Emirats arabes Unis et la République du Congo qui préside le Comité de haut niveau de l'Union africaine sur la crise libyenne.

Après la prise d'une photo de groupe, les chefs et représentants des Etats participant à cette Conférence ont tenu une réunion à huis-clos qui devrait aboutir à une feuille de route visant à mettre fin à la crise libyenne et à instaurer la paix dans ce pays.

Les recommandations de cette conférence comptent six axes ayant trait essentiellement aux dimensions de la crise libyenne qui connaît une escalade inquiétante depuis avril dernier.


Lire aussi: Conférence de Berlin: mobiliser les efforts internationaux pour régler la crise en Libye


Il s'agit essentiellement de la cessation des hostilités, de la consécration d'un cessez-le-feu durable, de l'interdiction des armes, de la réforme des secteurs sécuritaire et économique, du retour au processus politique et de l'application du Droit international humanitaire.

Invité par la Chancelière allemande Angela Merkel, le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune est arrivé, samedi soir à Berlin, pour prendre part à la conférence internationale sur la Libye.

Cette réunion constituera une occasion pour l'Algérie de réitérer son appel au retour au calme en Libye, au lieu d'être un espace pour les règlements de comptes et la défense des intérêts étroits de certaines parties.

L'Algérie demeure attachée à la même approche vis-à-vis de la crise libyenne reposant sur la non-ingérence dans les affaires internes des Etats et prônant le retour au dialogue entre les frères belligérants afin d'aboutir à une solution politique durable, en pleine escalade sécuritaire qui persiste depuis avril dernier.

La Conférence internationale sur la crise libyenne débute à Berlin
  Publié le : dimanche, 19 janvier 2020 18:01     Catégorie : Monde     Lu : 225 foi (s)   Partagez