Palestine: les élections doivent avoir lieu à El Qods occupée également

Publié le : dimanche, 12 janvier 2020 08:32   Lu : 179 fois
Palestine: les élections doivent avoir lieu à El Qods occupée également

ALGER - L'Ambassadeur de l'Etat de Palestine à Alger, Amine Makboul a mis en avant, samedi à Alger, l'impératif que "les élections législatives et présidentielles palestiniennes soient tenues à El Qods occupée, en ce sens que le choix des représentants est un droit pour toutes les catégories du peuple".

"Lorsque le président palestinien Mahmoud Abbas appelle à des élections, celles-ci devraient avoir lieu dans tous les territoires palestiniens, qui comprennent la bande de Ghaza, la Cisjordanie et El Qods occupée", a souligné M. Makboul à l'occasion de la célébration du 55e anniversaire de la "fondation" du mouvement de libération nationale de la Palestine (Fatah).

Réitérant l'attachement de la Direction palestinienne à cette revendication, il a précisé que "toute élection tenue sans la participation des palestiniens des territoires occupés aura une légitimité incomplète".

Rappelant que "le président  Mahmoud Abbas avait annoncé ces élections à partir de la tribune de l'ONU afin que des pressions soient exercées sur les autorités de l'occupant israélien pour qu'ils autorisent l'organisation des élections à El Qods-est", le diplomate palestinien a souligné "la nécessité de l'accompagnement de cette démarche par les Etats membres de l'Assemblée générale de l'ONU, qui soutiennent le processus du règlement du conflit israélo-palestinien sur la base de la solution de deux Etats et la reconnaissance de l'Etat palestinien aux frontières d’avant 1967, avec El Qods pour capitale".

La non promulgation à ce jour du décret présidentiel relatif à la date et aux régions concernées par les élections "est due à la non réponse des autorités d'occupation à la revendication de leur tenue à El-Qods occupée", a-t-il expliqué.


Lire aussi: L'AG de l'ONU adopte quatre résolutions en faveur de l'Etat de Palestine


De son côté, le représentant du Mouvement Fatah en Algérie, Abdellatif Bedir Abou Hachem a rappelé les appels incessant du Fatah, depuis une dizaine d'années, à la tenue d'élections législatives et présidentielles "puisant leur légitimité du peuple", exprimant le souhait de voir de telles échéances organisées le plus tôt possible "y compris à El Qods".

"Nous avions accepté des élections pour les palestiniens des villages limitrophes d'El Qods mais maintenant nous insistons pour que les élections soient tenues à l'intérieur de la ville sainte en tant que capitale de la Palestine et non d'Israël", a-t-il souligné affirmant que "les élections ne seront pas organisées sans Ghaza et El Qods occupée".

La direction palestinienne mène depuis des mois une campagne pour l'organisation des élections en concertation avec toutes les acteurs palestiniens en lançant des appels à la communauté internationale pour permettre à tous les Palestiniens de voter.

Le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat avait exhorté récemment l'Union européenne (UE), en charge de la supervision des élections palestiniennes, à exercer une pression sur l'Etat hébreu pour qu'il ne fasse pas obstacle aux élections à El Qods-Est.

Lors d'une rencontre avec les ambassadeurs de l'UE accrédités en Palestine, Erekat avait affirmé que "le décret présidentiel ne sera pas promulgué avant un engagement d'Israël de ne pas entraver la tenue des élections à El Qods-Est".

Palestine: les élections doivent avoir lieu à El Qods occupée également
  Publié le : dimanche, 12 janvier 2020 08:32     Catégorie : Monde     Lu : 179 foi (s)   Partagez