Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |12/03/2017

USD 61$ in 108.56 in 115.18
EUR 1€ in 115.07 in 122.13
JPY 100¥ in 94.02 in 99.79
GBP in 132.00 in 140.09

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

24/03/2017 07:13

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Plus de 80 enfants atteints de Spina Bifida opérés avec succès à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa

MEDEA - Plus de quatre-vingt enfants atteints de Spina bifida une malformation de la colonne vertébrale, ont été opérés, depuis le mois de mai dernier, à l’hôpital Mohamed Boudiaf de Médéa, a-t-on appris lundi du directeur de cet établissement.

Selon Ahmed Madaoui, l’équipe de neurochirurgiens, du service de chirurgie infantile de l’hôpital de Médéa a réalisé "avec succès" un total de quatre-vingt-quatre (84) interventions "délicates" sur des patients souffrant de cette pathologie, au rythme de cinq à six interventions par semaine, précisant qu’une vingtaine de cas ont été opérés durant le seul mois de novembre, parmi lesquels un cas "très complexe" qui concerne un jeune enfant de douze ans, de la région Souk-Ahras.

Ce patient, qui souffrait, en sus d’une malformation de la colonne vertébrale, d’un grave problème à la jambe, s’apprête à quitter, ce lundi, l’hôpital Mohamed Boudiaf, après avoir subi deux interventions chirurgicales, a indiqué ce responsable, en faisant observer que d’autres cas, assez similaires, ont été traités par cette équipe de neurochirurgiens.

Quelque deux cents (200) enfants, de différentes régions du pays, sont en attente d’une intervention chirurgicale, a révélé le responsable, assurant qu’une moyenne de deux à trois interventions sera programmée, chaque semaine, au niveau du service de chirurgie infantile, en attendant l’aménagement d’une structure spécialisée dans ce type d’intervention.

Leila Djadi, l’une des neurochirurgiens de l’équipe, estime, pour sa part, qu’il s’agit d’une "véritable prouesse médicale", eu égard à la complexité et la délicatesse des interventions mais également au résultat obtenu, puisqu’aucun cas de décès ou de complication post-opératoire n’a été enregistré chez l’ensemble des patients opérés, a-t-elle indiqué.