Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |23/04/2017

USD 1$ in 108.22 in 114.83
EUR 1€ in 116.05 in 123.16
JPY 100¥ in 99.12 in 105.20
GBP in 138.71 in 147.22

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

23/04/2017 18:44

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

Le groupe rock espagnol Vetusta Morla prendra part au 13e Fisahara

Le groupe solidaire avec le peuple sahraoui aura ainsi l’occasion de revenir aux camps des réfugiés sahraouis après avoir encadré 15 ans auparavant des ateliers de formation destinés aux écoliers sahraouis vivant dans les camps de réfugiés.

Riche de trois albums "un jour dans le monde 2008", "cartes 2011" et "Drift 2014" les musiciens de Vetusta Morla retournent aux camps des réfugiés sahraouis, après avoir acquis une notoriété musicale nationale et internationale qui leur a valu de nombreuses distinctions dans les trois "premios de la musica" dont ceux du meilleur nouvel artiste et du meilleur album pop alternatif.

Après presque deux ans de tournée et plus d’un demi-million de spectateurs venus de dix pays différents, le groupe sera de retour dans les camps sahraouis pour animer le concert de clôture de cette nouvelle édition du Fisahara dédiée aux peuples occupés comme le Sahara occidental, la Palestine et la Papouasie occidentale dans le but de partager "leur musique avec le peuple sahraoui qui vit en exil depuis des décennies".

15 ans, après leur premier séjour dans les camps de réfugiés remonte à 2001, les membres de ce groupe devenu le plus important groupe espagnol de la dernière décennie se joindra ainsi à une longue liste d’artistes qui se sont produits dans les éditions précédentes à l’instar de Manu Chao, Ivan Ferreiro, Tonni Carotone et autres artistes engagés pour la cause du Sahara occidental.

Interviewé par la presse espagnole, Guillermo Galvan, guitariste et compositeur de Vetusta Morla, a souligné l’importance de cet événement tant sur le plan humain, artistique que politique. "L’ensemble du groupe a une relation très spéciale avec le peuple sahraoui, notre retour est presque une dette que nous traînions", a-t-il dit.

Pour Guillermo la musique et la culture peuvent attirer les médias aux causes oubliées comme celle du Sahara Occidental" et "en dehors de ce que nous savons tous des sahraouis comme la force , le courage et la patience qu’ils ont pour lutter depuis plus de 40 ans contre l’injustice, nous avons beaucoup appris de ce peuple", a indiqué le compositeur du groupe Vetusta Morla qui a souligné par ailleurs que "les accords internationaux qui reconnaissent aux sahraouis, le droit à l’autodétermination doivent être mis en application".

Le 13e Fisahara se tient sous le thème "Les peuples sous occupation". Les festivaliers devront rendre hommage, en marge de la manifestation, à Mohamed Abdelaziz, président de la RASD, Secrétaire général du Front Polisario, disparu en mai dernier, indiquent les organisateurs.