Connexion

Connectez-vous à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Rester connecté(e)

Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |12/03/2017

USD 61$ in 108.56 in 115.18
EUR 1€ in 115.07 in 122.13
JPY 100¥ in 94.02 in 99.79
GBP in 132.00 in 140.09

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

26/03/2017 21:48

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

ALGÉRIE

Portes ouvertes sur le service national à l'occasion du 49e anniversaire de son institution

ALGER - Des journées portes ouvertes sur le service national sont organisées, dimanche et lundi, au niveau des centres et bureaux du service national ainsi que les centres d'information territoriaux à travers les Régions militaires, à l'occasion du 49ème anniversaire de son institution, indique dimanche un communiqué du  ministère de la Défense nationale.

Lire la suite...

Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur de Lettonie auprès de l'Algérie

ALGER - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a reçu dimanche, au siège du ministère des Affaires étrangères, M. Imants Viesturs Liegis, qui lui remis les copies figurées des lettres de créance l'accréditant en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Lettonie auprès de la République algérienne démocratique et populaire, avec résidence à Paris, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Législatives du 4 mai: le RND affirme son engagement à maintenir le soutien à l’investissement productif de biens et services (programme)

ALGER -Le Rassemblement national démocratique (RND) a mis en avant dans le cadre de son programme pour les législatives du 4 mai prochain, son engagement au maintien des avantages fiscaux et parafiscaux destinés à la promotion et au renforcement de l’investissement productif de biens et de services.

"L’Algérie doit désormais prendre les mesures nécessaires pour maintenir et renforcer le soutien à l’investissement productif de biens et de services qui, à court et moyen termes, sera créateur d’emplois mais aussi de recettes nouvelles pour l’Etat", souligne le parti.

La crise actuelle ne doit pas entrainer les mêmes conséquences de la crise financière des années 80 et 90 qui a notamment généré "une rupture de la dynamique de développement économique du pays", a averti le parti, précisant que ses députés "œuvreront au maintien des avantages fiscaux et parafiscaux destinés à la promotion de l’investissement, y compris les avantages du régime de la convention" et "la bonification de 2% sur les taux d’intérêts des crédits à l’investissement dans tous les secteurs". 

Dans cette même perspective, les députés du RND veilleront "à l’accompagnement des entreprises en difficulté par un rééchelonnement de leurs dettes bancaires ou fiscales et à l’encouragement de la mise à niveau des petites et moyennes entreprises, par des incitatifs fiscaux, bancaires ou même des aides directes".

Pour ce qui est du tourisme, le secteur bénéficiera à l'instar de tous les secteurs, industriel, agricole, et des différentes banches des services, du maintien de l’appui de l’Etat à l’investissement économique, le programme électoral du RND pour les prochaines législatives étant basé sur plusieurs axes, à savoir "la préservation de l’environnement, la restauration des ksours sahariens, des sites historiques, culturels et archéologiques, l’aménagement des zones d’extension touristique, outre la préservation des parcs nationaux, la mise en valeur des sources thermales et la préservation des plages. 

Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur du Salvador auprès de l'Algérie

ALGER - Le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a reçu dimanche, au siège du ministère des Affaires étrangères, Mme Carmen Maria Gallardo Hernandez, qui lui a remis les copies figurées des lettres de créance l'accréditant en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Salvador auprès de la République algérienne démocratique et populaire, avec résidence à Paris, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Amara Benyounès appelle les citoyens à participer massivement aux prochaines législatives

KHENCHELA - Le secrétaire général du Mouvement populaire algérien (MPA), Amara Benyounès a appelé, samedi, à Khenchela les citoyens à participer "massivement" aux prochaines élections législatives en élisant librement leurs représentants.

"Une forte participation aux élections est synonyme de crédibilité et de légitimité des élus qui représentent le peuple au parlement", a affirmé M. Benyounès, lors d’un meeting populaire, assurant que le boycott signifierait "concourir à l'instabilité" du pays. 

Il a également estimé qu’une forte participation au scrutin traduirait le "véritable sens de la démocratie et le droit du peuple à choisir ses représentants, qu’ils soient issus de partis proches du pouvoir ou de ceux de l’opposition". 

Rappelant l’importance que représente la frange des jeunes dans l’opération électorale, le secrétaire général du MPA a relevé la nécessité de promouvoir l’économie nationale, appelant les jeunes à participer massivement dans l’édification d’une économie diversifiée.

Il a également soutenu que le peuple est "jaloux de la souveraineté de son pays et conscient, du fait des expériences amères qu’il a vécues durant les années 1990 et des dangers qui guettent le pays", exhortant les citoyens à "faire face à toutes les manœuvres qui menacent la stabilité de l’Algérie".

Le SG du mouvement populaire algérien a, en outre, appelé les partis politiques à "respecter les personnes et les institutions de l’Etat, au cours de la campagne électorale, pour ne pas nuire au débat politique".  

Le Conseil de la nation participe lundi à la réunion d'une commission de l'UPM à l'université de Coimbra au Portugal

ALGER - Le Conseil de la nation participe, lundi, à la réunion de la commission des affaires économique et financières, des affaires sociales et de l'éducation relevant de l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la méditerranée (UPM) à l'université de Coimbra au Portugal, a indiqué un communiqué du Conseil. La réunion se penchera sur l'approbation des procès-verbaux de la précédente réunion, la discussion des amendements introduits au projet de recommandation ainsi que l'échange des points de vue sur d'autres questions.

Les discours de la campagne électorale doivent être réalistes, porteurs d’espoir et contre le défaitisme (Belkacem Sahli)

SETIF- Le secrétaire général de l’Alliance nationale  républicaine (ANR), Belkacem Sahli, a insisté samedi à Sétif sur le fait que les "les discours de la campagne électorale doivent être réalistes, loin du populisme, porteurs d’espoir et contre le défaitisme avec franchise et conviction".

 Au cours d’une rencontre regroupant les cadres et les têtes de liste de son parti, à l’hôtel Hidhab, Belkacem Sahli a affirmé que "les discours de la campagne électorale doivent être dénués de toute forme de diffamation, divulguant les vérités sans déformation".

 Il a tenu à souligner  dans ce contexte, que l’ANR "n’a ni ennemis, ni adversaires, seulement des concurrents au service du pays", précisant que le discours de son parti "reposera sur le travail de proximité et les réseaux sociaux, avec respect et complémentarité des missions des organismes partenaires, à savoir l’administration et la Haute instance indépendante de surveillance des élections".

 Appelant les citoyens à participer massivement aux prochain rendez-vous électoral, Belkacem Salhi a estimé que "l’intérêt de l’Algérie réclame que les partis politiques s’entendent et s’allient dans le cadre du Front national intérieur, auquel le président de la République Abdelaziz Bouteflika a appelé dans plusieurs occasions".

Le secrétaire général de l’ANR a révélé, en outre, durant cette même rencontre, la liste officielle des candidats de son parti inscrits dans la circonscription électorale de la wilaya de Sétif et évoqué les volets politiques, économiques et social de son programme.

Il a également précisé que l’Alliance nationale républicaine va participer dans 36 circonscriptions électorales au niveau de 33 wilayas, avec 53% d’hommes et 47% de femmes dont 7 têtes de listes dans leurs wilayas respectives, ajoutant que 86% des candidats sont des universitaires. 

Des compagnons et des proches de la moudjahida Djamila Amrane lui rendent hommage à l'occasion du quarantième jour de son décès

ALGER- Un recueillement à la mémoire de la Moudjaihida Djamila Amrane été organisé samedi au palais de la culture "Moufdi Zakaria", à l'occasion du quarantième jour de son décès, pour rendre hommage à la défunte qui était "un exemple de la femme algérienne militante".

Le compagnon d'armes de la défunte, le Moudjahid Abdelmadjid Azzi a mis en exergue, dans de son témoignage, le rôle de la moujdahida pendant la guerre de libération notamment dans la Wilaya III plus précisément à la deuxième région depuis juillet 1957 où elle était infirmière et assistante sociale et qui a su s'''attirer l'estime de tout le monde".

Amina Amrane, la fille de la défunte a évoqué les souffrances de sa mère depuis sa naissance en 1939, rappelant qu'elle avait fait face à plusieurs guerres et conflits qui" n'ont pas ébranlé sa détermination", soulignant son rôle de "mère et d'épouse malgré les conditions difficiles et ses missions compliquées lors de la révolution".

La représentante du ministère de la Culture a rappelé le message de condoléances adressé par le président de la République Abdelaziz Bouteflika à la famille de la défunte le 11 février dernier dans lequel il a rendu hommage au parcours de la moudjahida Djamila Amrane.

Le FLN vise à "rafler" la majorité des sièges du futur Parlement (Ould-Abass)

MEDEA - Le secrétaire général du parti du Front de  libération nationale (FLN), Djamel Ould Abass, a déclaré samedi à Médéa que  le parti vise à "rafler" la majorité des sièges du futur Parlement et  conforter ainsi sa position de première formation politique du pays.

 S’exprimant à l’occasion d’une rencontre régionale regroupant les  candidats du parti du Centre du pays pour les Législatives du 4 mai  prochain, Ould Abass a indiqué que le FLN "ne va pas se contenter d’une  victoire relative à ces élections, mais vise à remporter la majorité  absolue des sièges de l’Assemblée populaire nationale".

"Notre objectif est de gagner ces élections et d’assurer une large  victoire du parti lors de ces échéances électorales", a-t-il affirmé,  devant les candidats du parti, les appelant à travailler en "rang serré" et  à privilégier l’action de proximité. M.Ould Abass a invité les candidats à être "plus offensifs et "plus  présents" sur le terrain afin de concrétiser l’objectif tracé, estimant que  la réussite à ces élections requiert une forte mobilisation des candidats  et de l’ensemble des structures locales du parti.

Pour le secrétaire général du FLN, les Législatives du 4 mai représentent  un rendez-vous politique crucial pour la stabilité du pays et la nation  algérienne, et, qu’à ce titre, tous les efforts doivent converger pour  atteindre cet objectif.

Les législatives constituent une occasion pour créer le changement assurant la stabilité (alliance du MSP)

ORAN - L'alliance du Mouvement de la société de la paix (MSP) a affirmé, samedi à Oran, que les prochaines législatives constituent une occasion pour créer le changement susceptible d'assurer  la stabilité.

Lors d'un meeting, le président de cette alliance, Abderrazak Mokri et le président du Front du changement, Abdelmadjid Menasra ont souligné "que les élections sont une occasion pour créer le changement démocratique en Algérie assurant la stabilité et permettant de réformer la politique économique et de faire sortir le pays de la situation difficile engendrée par la régression des ressources financières suite à la baisse du prix du pétrole".

"Ces élections sont un tournant décisif et le peuple est celui qui décide du changement", a-t-on souligné, appelant "à une mobilisation pour réussir de ce rendez-vous électoral".

Abordant la situation économique du pays, M. Mokri a déclaré "contrairement à ce que pensent certains, nous pouvons créer le progrès en barrant la route à la corruption et en passant à la bonne gouvernance".

Il a estimé que "le passage de l'économie de la rente à celle de l'économie productive est le seul moyen de délivrer le pays de la crise", appelant "à encourager la création d'entreprises productrices".

"La création de 2 millions d'entreprises est possible. C'est un objectif auquel nous aspirons, si nous réussissons aux prochaines élections", a-t-il dit , exhortant le peuple "à choisir ceux (candidats) qui reflètent la volonté du peuple".

"Le boycott auquel appellent certains ne servira pas les intérêts du pays et l'avenir des partis politiques", a-t-il assuré.

Pour sa part, Abdelmadjid Menasra a indiqué que les élections du 4 mai prochain sont "une occasion pour apporter les vraies solutions et faire sortir le pays de la crise". 

Il a ajouté que les prochaines échéances " sont une occasion pour punir les corrompus et renouveler l'élite politique".  

Législatives 2017: l'élection d'un parlement "fort" passe par une "large participation" (FFS)

ALGER - L'élection d'un parlement "fort" ne peut se faire qu'avec une "large participation" des citoyens aux élections  législatives du 4 mai prochain, a estimé vendredi à Alger le Premier secrétaire du Front des forces socialistes (FFS), Abdelmalek Bouchafa.

Lire la suite...