Algérie Presse Service

Taux de change actuels du Dinar Algérien |23/04/2017

USD 1$ in 108.22 in 114.83
EUR 1€ in 116.05 in 123.16
JPY 100¥ in 99.12 in 105.20
GBP in 138.71 in 147.22

 

 

SITES RÉGIONAUX

 
 
 
 

29/04/2017 02:45

  Suivez toute l’actualité sur :   facebook  Facebook   Twitter  Twitter   Youtube  Youtube  

L'actualité en brèves

Le Vice-président de l'Inde achève sa visite officielle en Algérie

ALGER - Le Vice-président de l'Inde, Mohammad Hamid Ansari, a achevé mercredi après-midi sa visite officielle de trois jours en Algérie.

Coupe de la CAF (1/2 finale-aller): le FUS Rabat ralliera vendredi Béjaïa à bord d'un avion spécial

RABAT - Le FUS Rabat ralliera vendredi prochain Béjaïa à bord d'un avion spécial en vue de sa confrontation contre le MO Béjaia dimanche 18 septembre en match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

Championnat national féminin (Play-off - 2e journée): résultats et classement

ORAN - Résultats et classement à l'issue des rencontres de la 2ème journée du tournoi play-off du championnat national féminin seniors de football, disputées vendredi et samedi.

 

Affak Relizane - JF Khroub                       5 - 1

FC Constantine - MZ Biskra                     2 - 0

ASE Alger Centre - AS Sûreté Nationale 1 - 1

Intissar Oran - AS Oran Centre                1 - 2

 

Classement:                   Pts      J

1 .Affak Relizane           6        2

- FC Constantine           6        2

3 .AS Intissar Oran       3        2

- JF Khroub                   3        2

- AS Oran Centre          3        2

6 .ASE Alger Centre     1        2

- AS Sûreté Nationale   1        2

8 .MZ Biskra                 0        2 

Les stocks élevés de pétrole menacent la stabilité des prix (AIE)

PARIS- L'existence de stocks très élevés de pétrole constitue une menace pour la récente stabilité des prix du pétrole, a affirmé mercredi l’Agence internationale de l’énergie (AIE), indiquant que les approvisionnements mondiaux ont augmenté en juin.

Dans son rapport mensuel sur le marché du pétrole, l’agence a relevé que le marché pétrolier reste submergé par des stocks qui pèsent de tout leur poids sur les prix, malgré une solide croissance de la demande et une forte contraction de la production en dehors des pays membres de l'Opep.

"Ils (stocks) sont à des niveaux tellement élevés, surtout pour les produits pour lesquels la demande peine à croître, qu'ils restent un poids de taille pour les prix", a-t-elle souligné, notant que les prix du pétrole ont connu une certaine stabilité, à partir d'un pic du début juin de 52 USD/baril, et se négocient autour d’une fourchette de 50 à 45 USD.

L’agence, basée à Paris et qui coordonne les politiques énergétiques des grandes puissances économiques, a indiqué qu’elle avait revu en hausse ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2016 et en 2017, de 100.000 b/j par rapport au mois dernier, à 1,4 million et 1,3 million b/j, expliquant la croissance de la demande par à une "bonne" consommation en Inde, en Chine et même en Europe.

Pour elle, la croissance de la demande européenne ne va pas durer en raison des difficultés des économies européennes, confrontées actuellement à un regain d'incertitude à la suite du résultat du référendum britannique sur l'Union européenne.

Par ailleurs, le rapport mentionne que les stocks commerciaux des grandes puissances économiques ont augmenté de 13,5 millions de barils en mai, pour continuer de s'accumuler en juin, "au point que le volume de brut entreposé dans des citernes flottantes, l'une des méthodes de stockage pétrolier les plus chères, est le plus élevé depuis 2009".

En ce qui concerne la production de pétrole, l’AIE a estimé qu’après une baisse de 900.000 b/j à 56,5 millions b/j cette année, la production hors Opep connaîtrait "modérément" une augmentation de 200.000 b/j en 2017, alors que la production de l'Opep est restée en juin à un pic de 33,21 millions b/j.

Elle a précisé que la part de marché du Moyen-Orient a augmenté à 35%, la plus élevée depuis la fin des années 1970, "ce qui rappelle de façon claire et nette, a-t-elle expliqué, que même si la production de schistes américains renoue avec la croissance, les producteurs les plus anciens resteront essentiels pour le marché pétrolier".

En outre, le rapport a indiqué que l’écart au niveau de l'investissement subsiste dans l'industrie du pétrole, estimant cependant qu’il pourrait, selon la rapidité de liquidation des stocks, "créer les conditions de forte hausse des prix à moyen terme". 

Le groupe Nestlé met un terme à son partenariat avec l'IAAF

GENEVE - Le groupe Nestlé a annoncé mercredi qu'il mettait un terme au partenariat qu'il avait avec la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) portant sur un programme pour enfants, en raison des scandales mêlant corruption et dopage qui affectent l'instance.

AIE: vers des changements "importants" dans le commerce mondial du gaz

PARIS - L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a estimé que dans les cinq prochaines années, le commerce mondial du gaz connaîtra de changements "importants".

Dans son nouveau rapport sur le marché gazier à moyen terme publié mercredi, l’AIE a affirmé que malgré la faiblesse de la demande de gaz à l’échelle mondiale et les prix bas, le marché enregistrera une croissance "massive" des approvisionnements en GNL (gaz naturel liquéfié).

"Le commerce mondial du gaz connaîtra, dans les cinq prochaines années, une véritable refonte du commerce mondial du gaz, en raison de nouveaux approvisionnements du GNL et d’une croissance de la demande dans certains grands marchés", a expliqué l’AIE, soulignant qu’en conséquence, ceci engendrera des changements "majeurs" dans la structure du commerce mondial de gaz. 

Le rapport prévoit pour les deux principaux acheteurs de GNL du monde, le Japon et la Corée du sud, de "faibles" perspectives, mais les nouveaux approvisionnements devront trouver d'autres marchés comme la Chine, l'Inde et l'ASEAN qui "vont émerger comme de principaux acheteurs".

"Nous constatons l’arrivée de quantités massives d'exportations de GNL, alors qu'en dépit de prix du gaz, la demande continue à ramollir dans les marchés traditionnels", a déclaré le directeur exécutif de l'AIE, Fatih Birol, dans une note introductive du rapport, ajoutant que les facteurs combinés de charbon à meilleur marché et la poursuite de la croissance des énergies renouvelables forte ont bloqué l'expansion rapide du gaz dans le secteur de l'énergie.

Le rapport annuel de l'AIE, qui livre une analyse détaillée sur cinq ans et une projection de l'évolution de la demande, de l'approvisionnement et du commerce de gaz naturel, a estimé que la demande mondiale sera en hausse de 1,5% par an d'ici à la fin de la période des prévisions, contre 2% prévus dans les estimations du rapport de l'année dernière. 

"La lente croissance de la demande d'énergie primaire et la baisse de l'intensité énergétique dans l'économie mondiale vont amoindrir la croissance de la demande pour tous les combustibles fossiles, y compris le gaz", a considéré l’AIE, soulignant que malgré une demande faible de gaz, les exportations mondiales de GNL "augmenteront sensiblement".

"Entre 2015 et 2021, la capacité de liquéfaction augmentera de 45%, principalement aux Etats-Unis et en Australie. De nouveaux projets dans les deux pays ont commencé à accroître leur production et plusieurs autres sont à un stade avancé de développement", a-t-il ajouté indiquant qu’en 2021, l'Australie, suivie des Etats-Unis, sera capable de rivaliser avec le Qatar, le plus grand exportateur de GNL au monde.

L’AIE prévoit, en conséquence, une concurrence "intense" qui se développera chez les producteurs afin de conserver ou d'avoir accès à des clients européens.

"Nous sommes au début d'un nouveau chapitre sur les marchés européens du gaz", a expliqué M. Birol, avertissant que l'offre excédentaire d'aujourd'hui "pourrait présager un nombre de défis et des risques de sécurité dans l’approvisionnement". 

Championnat arabe 2016 de cross-country : les sélections algériennes en regroupement les 10 et 11 février à Souidania

ALGER - Les sélections algériennes (juniors/seniors) de cross-country effectueront un stage bloqué les 10 et 11 février au Centre de regroupement des équipes nationales de Souidania (Alger) en vue des championnats arabe 2016 de la discipline, prévus le 14 février sur le parcours de golf de Hammamet -Yasmine (Tunisie), a appris l'APS lundi auprès la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA).

Natation/Challenge "Samir Mokrane": des clubs de 7 wilayas présents le 14 mai à Alger

ALGER - Des clubs de natations issus de sept wilayas seront engagés dans la 19e édition du Challenge "Samir Mokrane" prévu le 14 mai à la piscine de Kouba (Alger), a appris l'APS dimanche auprès des organisateurs.

ANSEJ: financement de 206 projets à Tissemsilt

TISSEMSILT - L'antenne de wilaya de Tissemsilt de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) a contribué en 2015 au financement de 206 projets, a-t-on appris dimanche auprès de cette instance.

Le 6e commandement régional de la gendarmerie baptisé Chahid Branis Kouider

TAMANRASSET - Le siège du sixième commandement régional de la gendarmerie nationale à Tamanrasset a été baptisé jeudi au nom du Chahid Branis Kouider.

La famille du Chahid a également été honorée lors de cette cérémonie présidée par le commandant de la 6ème région militaire (RM), le général major Souab Meftah, et à laquelle ont assisté des cadres de la 6ème région militaire et du 6ème commandement régional de la gendarmerie nationale.

Ban Ki-moon salue le rôle du Ghana à mettre fin au virus Ebola en Afrique de l'Ouest

ACCRA - Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est félicité vendredi du rôle joué par le Ghana pour assurer la fin de l'épidémie meurtrière d'Ebola dans la sous-région ouest-africaine.