ALGER - Des investissements accrus et décisifs seront le canal de la reprise économique de l'Afrique après COVID-19, ont souligné les partenaires du Forum africain d’investissement tenu en fin de semaine, a indiqué lundi la Banque africaine de développement (BAD).
ALGER - Le président du Conseil national économique et social (CNES), Rédha Tir, a reçu lundi à Alger, l’ambassadeur du Japon en Algérie, Kazuya Ogawa, avec lequel il a évoqué l’état de la coopération économique entre les deux pays, a indiqué un communiqué de cette institution.
ALGER,- Le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a appelé lundi à Alger les groupes et complexes économiques sous tutelle et les opérateurs privés à solliciter l’Université algérienne pour l’acquisition d’expertise et la réalisation d’études avant de recourir à l’expertise étrangère.
ALGER - Le ministre des Mines, Mohamed Arkab, a appelé lundi à insuffler une nouvelle dynamique à son secteur confronté au défi de contribuer de manière substantielle à la diversification de l'économie nationale et à l'augmentation des revenus du pays en devises.
ALGER- La réforme fiscale a pour défi l'amélioration du service public et la mobilisation des ressources notamment à travers la numérisation permettant une meilleure maîtrise de l'information fiscale, a indiqué lundi à Alger la directrice générale des impôts, Amel Abdellatif.
ALGER- Le ministère de l'Energie a démenti, lundi dans un communiqué, les informations circulant sur les réseaux sociaux selon lesquelles les primes d’intéressement seront supprimées pour les travailleurs des groupes Sonatrach et Sonelgaz.
ALGER- Le Premier ministre, M. Abdelaziz Djerad a mis en avant jeudi à Alger les différents supports sur lesquels devrait reposer la réforme fiscale, à l’instar de la réhabilitation du service public et de la numérisation des modes de gestion des services de l’administration fiscale pour lutter efficacement contre la fraude fiscale.
ALGER- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a affirmé lundi à Alger que les jalons de la nouvelle République s'annoncent avec "la révision de la Constitution et le plan de la relance économique et sociale", soulignant la nécessité d'accompagner ce plan par "une révision profonde du système fiscal actuel".
ALGER- La personnalisation du système fiscal doit permettre une répartition juste de la charge d’imposition notamment à travers la numérisation en cours de l’administration et l’intégration des activités économiques parallèles, a indiqué lundi à Alger le ministre des Finances, Aymen Benabderrahmane.
ALGER - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a indiqué lundi à Alger que l'économie parallèle constituait un préjudice pour la conformité fiscale qui hypothèque les efforts de l'Etat visant à relancer et à promouvoir l'investissement en ce qu'elle bafoue les règles de la concurrence loyale et prive l'Etat des ressources financières escomptées.