ALGER - Le Projet d'appui spécifique à la surveillance et l'encadrement du marché "Passem", financé par l'Union européenne (UE) à hauteur de 5 millions d'euros, enregistre des "résultats encourageants", ont estimé mardi à Alger des représentants du ministère du Commerce et de l'UE.

Published in Economie