ALGER - Un impôt libératoire sur le patrimoine, d’une valeur allant de 100.000 DA à 500.000 DA est prévu par le projet de loi de finances pour 2020, a indiqué mardi le ministre des Finances Mohamed Loukal.

Published in Economie

ALGER- Un texte d’application de la loi de finances de 2020 devra définir la nomenclature des secteurs concernés par la suppression de la règle 51/49, régissant l’investissement étranger en Algérie, a indiqué le ministre des Finances Mohamed Loukal.

Published in Economie