Arkab : "vers la consécration d'un nouveau modèle de consommation énergétique"

Publié le : lundi, 09 décembre 2019 09:13   Lu : 9 fois

ALEGER - Le ministre de l'Energie, Mohammed Arkab a affirmé, dimanche à Alger, que 2020 sera l'anné de la consécration du nouveau modèle de consommation énergétique.

S'exprimant lors d'une rencontre entre la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG) et les opérateurs, le ministre a indiqué que "2020 sera l'année de l'efficacité énergétique à travers la mise en place d'un nouveau modèle de consommation énergétique".

Il a rappelé, à ce propos, la création récemment du Commissariat aux Energies renouvelables et à l’Efficacité énergétique "avec lequel sera mis en place un nouveau modèle de consommation énergétique", a-t-il dit.

Réaffirmant l'importance de l'économie de l'énergie, M. Arkab a estimé que "le gaspillage a un impact négatif sur la société d'où la nécessité de coopérer ensemble pour l'instauration d'une société économique qui préserve ses richesses et biens".

L'efficacité énergétique s'ajoute à une série de points inscrits dans la feuille de route du secteur de l'énergie pour 2020, dont la concrétisation de l'efficacité dans la gestion et l'intégration des énergies renouvelables, la préservation du gaz aux générations futures, la maitrise de la technologie relative à l'industrie des équipements de transports en vue de les produire localement et l'accès au marché africain.

Evoquant cette rencontre (CREG-opérateurs), le ministre a rappelé que la loi relative à l'électricité et la distribution du gaz par canalisations consacre le service public en matière d'électricité et de gaz ainsi que les principes de satisfaction des besoins de tous les clients dans les meilleures conditions, continuellement, en toute sécurité, avec la qualité requise outre l'égalité dans le raccordement aux réseaux d'énergie.


Lire aussi: Arkab: l'exercice par Sonatrach de son droit de préemption sur les actifs d'Anadarko, une opération "purement économique"


La feuille de route du secteur de l'énergie définit également les aspects de protection des intérêts des consommateurs ainsi que la conduite des opérateurs à travers les droits et les engagements des uns et des autres.

L'Etat, en sa qualité de garant du service public, oeuvre à la modernisation de sa gestion en veillant à l'équité et à la justice dans l'accès aux réseaux énergétiques et à la consécration du principe d'équilibre entre les intérêts des consommateurs et des opérateurs, a-t-il ajouté.

C'est là une preuve de l'intérêt qu'accordent les pouvoirs publics aux volets suivi et contrôle des prestations du service public dans la distribution du gaz et de l'électricité, ainsi qu'aux aspirations des consommateurs et leurs rapports aux opérateurs et l'autorité de régulation, a souligné M. Arkab.

Pour le ministre, le débat autour de l'amélioration des fondamentaux régissant les règles des métiers de base permettra d'aboutir à une meilleure planification des infrastructures énergétiques et à l'évaluation des performances technique et économique des opérateurs, ajoutant que cette amélioration implique, aussi bien de la part de l'autorité de régulation que de l'opérateur, des mesures de régularisation de plusieurs situations.

A ce propos, il a exhorté l'ensemble des parties prenantes à un débat sincère et durable pour pouvoir définir les meilleurs outils et moyens à prendre en compte afin de vulgariser l'information et faciliter la prise de décision.

En vue de répondre aux besoins des citoyens, améliorer le service public et mettre en place un climat propice au développement socioéconomique, l'Etat a réalisé plusieurs investissements d'envergure, sur tout le territoire national, à travers le développement des infrastructures de production, de transport, de distribution du gaz et de l'électricité, a ajouté le ministre.

M. Arkab a enfin invité les opérateurs à fournir davantage d'efforts pour atteindre les objectifs tracés par l'Etat en matière de production, de distribution et d'efficacité énergétique.

Arkab : "vers la consécration d'un nouveau modèle de consommation énergétique"
  Publié le : lundi, 09 décembre 2019 09:13     Catégorie : Economie     Lu : 9 foi (s)   Partagez