Print this page

Le "Mouggar", amorce d’une véritable coopération avec les pays africains voisins

Publié le : mercredi, 20 novembre 2019 11:43   Lu : 4 fois
  • Partagez
Le "Mouggar", amorce d’une véritable coopération avec les pays africains voisins

TINDOUF- La manifestation économico-commerciale "Mouggar" constituait l’amorce d’une véritable coopération avec les pays africains voisins, ont estimé mercredi les participants à une rencontre sur "les perspectives d’investissement à Tindouf, au lendemain de l’ouverture du poste frontalier algéro-mauritanien "Mustapha Benboulaid".

Les participants (universitaires, chercheurs et opérateurs) à cette rencontre tenue au Centre universitaire de Tindouf ont mis l’accent sur l’importance de ce type de manifestations économiques et leurs retombées positives sur la promotion de l’investissement, qu’il soit local ou en faveur des pays africains voisins.

La chercheuse universitaire en management, Nadjat Benghenami a estimé que la relance de la manifestation économique "Mouggar" après une absence de plus de 45 ans, est une bonne occasion pour les opérateurs économiques des pays africains du voisinage de donner une impulsion à leur développement économique et à des échanges commerciaux qui soient à la hauteur de leurs potentiels et qui renforcent leur partenariat.

Cette manifestation économique et commercial e, qui sera accueillie à l’avenir par d’autres pays africains et qui est appelée à contribuer à la consolidation de l’accroissement de leur PIB, "doit amener les différents partenaires vers des initiatives entrepreneuriales hors secteur des hydrocarbures", a-t-elle souligné lors de cette rencontre initiée par la Chambre de Commerce et d’Industrie "Tafakoumt" de Tindouf.

L’intervenante a également mis en exergue le rôle important des zones frontalières ainsi que du poste frontalier pour la promotion du produit local et l’attrait des investissements vers la wilaya de Tindouf.


Lire aussi: Tindouf / El-Mouggar: l'Algérie s'engage à promouvoir le commerce entre les pays voisins


Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie "Tafakoumt", Nouh Abiri a présenté, de son côté, le poste frontalier algéro-mauritanien comme étant un élément ayant favorisé la relance du "Mouggar" et dont il est attendu une contribution à la dynamisation des échanges commerciaux avec les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Il a, dans le même cadre, mis en avant l’importance de la réalisation d’une route reliant ce poste frontalier à la ville de Zouiret (Mauritanie) afin d’impulser les échanges bilatéraux.

M.Abiri a évoqué, en outre, l’ouverture de la voie aux investissements dans la région de Tindouf, tout en louant la décision de reprise du "Mouggar", une manifestation qui avait par le passé longtemps animé la scène commerciale, rappelant, à titre illustratif de son impact, que Tindouf partage de longues frontières avec des pays d’Afrique de l’Ouest totalisant plus de 300 millions d’habitants.

Une centaine d’opérateurs d’Algérie et de pays africains voisins (Mauritanie, Mali, Niger et République arabe sahraouie démocratique) prennent part à la manifestation économique "Mouggar"  (Tindouf, 16-23 novembre).

Pour les organisateurs, ce rendez-vous économique constitue une opportunité de développement des échanges commerciaux, de mise en place à Tindouf d’une plateforme logistique permettant de réunir les conditions nécessaire au transport de marchandises, à leur stockage et aux procédures douanières afférentes, en plus de générer des ressources à la commune de Tindouf et d’offrir aux opérateurs algériens un cadre de promotion de la production nationale à l’export.

Le "Mouggar" est organisé conjointement par la société algérienne des foires et exportations (Safex), le groupe de transport de marchandises et de logistique (LogiTrans) et les Chambres de Commerce et d'industrie des pays participants.

Le "Mouggar", amorce d’une véritable coopération avec les pays africains voisins
  Publié le : mercredi, 20 novembre 2019 11:43     Catégorie : Economie     Lu : 4 foi (s)   Partagez