Des opérateurs économiques disposés à concrétiser les idées des porteurs de projets verts

Publié le : mardi, 19 novembre 2019 17:19
Des opérateurs économiques disposés à concrétiser les idées des porteurs de projets verts

ALGER- Des opérateurs économiques ont exprimé leur disponibilité à concrétiser les idées des porteurs de projets verts, parmi les jeunes innovateurs dans le domaine du recyclage et des énergies renouvelables, a affirmé, mardi à Alger, la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati. 

Présidant la "Journée de préparation de la première rencontre nationale des porteurs de projets dans le domaine du recyclage des déchets et des énergies renouvelables", Mme. Zerouati a indiqué que des opérateurs économiques "se sont engagés à tenter l'expérience avec les porteurs d'idées pour concrétiser des projets verts à travers les différentes wilayas du pays".

La ministre a fait savoir, dans ce cadre, que "la date de la rencontre nationale qui regroupera les différents opérateurs économiques et les représentants des établissements financiers, outre les jeunes qui participent à la rencontre d'aujourd'hui pour examiner les projets, préparer le climat local et établir le contacte avec les autorités locales afin de les concrétiser sur le terrain", sera annoncée fin novembre courant.

Soulignant que son département ministériel fera office d'intérmédiaire entre les porteurs de projets et les différentes administration en vue d'aplanir toutes les difficultés, Mme Zerouati a mis en avant la nécessité d'expliquer l'information aux différentes parties pour les convaincre de l'importance des métiers dans le domaine de l'environnement.

 Concernant cette journée, la ministre a précisé qu'elle intervient suite au "parachèvement" de la stratégie spéciale qui encourage la technologie écologique, la recherche et l'innovation pour soutenir l'économie verte et circulaire, une question qui a été évoquée par les participants aux dernières assises régionales tenues à Blida, Boumerdes et Ghardaïa et qui ont été couronnées par "d'importantes recommandations pour passer de la consommation durable à la production durable et la création de branches et d'opportunités d'emploi et une richesse permanente".

Elle a rappelé dans ce cadre que le dernier sondage lancé par le ministère via son portail électronique a permis "l'enregistrement d'un total de 1.557 porteurs d'idées pour un projet dans le domaine du recyclage et des énergies renouvelables", un appel auquel ont répondu des universitaires, des chercheurs professionnels et des économistes ainsi que la société civile.

Les participants à cette rencontre ont été scindés en 4 groupes à travers lesquels ils ont passé en revue leurs idées devant les jurys composés des directeurs et des cadres du ministère pour examiner la viabilité économique du projet, l'impact social (création d'opportunités d'emploi..), la modernité du projet et l'innovation.

Les résultats de cette rencontre seront connus prochainement, a annoncé Mme Zerouati, mettant en avant l'importance "de créer un espace de rencontre entre les parties prenantes et de renforcer la confiance entre le porteur de projet et l'opérateur économique".

A ce propos, il est prévu une coordination avec le Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique nouvellement créé auprès du Premier ministre pour "la réussite des projets verts", a-t-elle fait savoir

 

Des opérateurs économiques disposés à concrétiser les idées des porteurs de projets verts
  Publié le : mardi, 19 novembre 2019 17:19     Catégorie : Economie     Lu : 7 foi (s)   Partagez