Eau et assainissement: assurer un service public avant fin 2020

Publié le : dimanche, 17 novembre 2019 16:25   Lu : 0 fois
Eau et assainissement: assurer un service public avant fin 2020

ALGER- Le service public de la gestion de l'approvisionnement en eau potable et l'assainissement sera assuré dans l'ensemble des communes du pays  "avant la fin de 2020", a annoncé dimanche à Alger le ministre des Ressources en Eau, Ali Hamame.

"Le travail (transfert de gestion) se poursuit jusqu'à ce que l'ensemble des communes du pays soient sous la responsabilité de l'Algérienne des eaux +ADE+et l'Office national de l'assainissement +ONA+ avant fin 2020", a expliqué M. Hamame lors d'une réunion de travail avec les cadres de son secteur autour de l'examen de l'état du service public dans le secteur de l'eau et l'assainissement.

M.Hamame a fait savoir qu'entre 2018 et 2019, il a été procédé au transfert de la gestion du service public de l'eau de 160 communes respectivement à l'ADE et l'ONA.

Ainsi, 140 communes ont été transférées à l'ADE, ce qui a élargi le champ d'action de cette entreprise publique à 1.000 communes établies à travers le pays.

La gestion service public de l'eau de 20 autres communes a été confiée, quant à elle, à l'ONA. Cela porte le domaine de gestion de cet organe public à 1.147 communes à l'échelle nationale.

Sur le plan organique, le ministre a indiqué que la clôture des projets de réalisation en cours du secteur des ressources en eau à la fin de l'année en cours, permettra de disposer de 155 milliards de dinars, qui profiteront à l'inscription de nouvelles opérations du secteur.

Au niveau du programme sectoriel centralisé, la somme issue de la clôture des opérations est estimée à 141 milliards de DA, pouvant permettre l'inscription de nouvelles opérations au profit du secteur, a précisé le même responsable.

Concernant le programme décentralisé géré par les walis, le montant disponible après clôture des opérations d'ici fin 2019, s'élève à 14 milliards de dinars.

Pour ce faire, M. Hamame a appelé les différents cadres locaux du secteur à accélérer le rythme de réalisation des projets que compte le secteur, tout en assurant la régulation des crédits financiers disponibles afin de présenter le dossier de leur utilisation dans le cadre de nouveaux projets.

"La Loi de Finances 2020 ne prévoit pas de nouveau programme au profit du secteur", a-t-il ainsi rappelé.

Actuellement, 2.051 opérations sont enregistrées au niveau du secteur des ressources en eau avec une autorisation de programme globale estimée à 2.918 milliards de dinars.

De plus, M. Hamame a indiqué qu'elle entre dans le cadre de l'évaluation du taux d'exécution des décisions prises lors des visites de terrain dans les différentes wilayas du pays et lors des réunions de coordination interministérielle.

Il a souligné la nécessité de l'amélioration continue du service public au niveau de la ressource en eau, notamment en étendant le renforcement du raccordement à l'eau potable des régions enclavées.


Lire aussi :  Appel à la création d’une base de données sur l’environnement et la pollution en Algérie


De plus, M. Hamame a appelé les responsables régionaux des ressources en eau, à hisser leur coordination avec les services locaux de la santé, du commerce, l'environnement, de l'agriculture et des collectivités locales, dans le cadre de la lutte contre les maladies hydriques.

Lors d'un point de presse en marge de la rencontre, le ministre a indiqué que le taux de remplissage des barrages au niveau national est estimé actuellement à près de 70 %.

Concernant le risque d'inondations induit par les importantes intempéries auxquelles fait face le pays depuis quelques semaines, il a souligné qu'il s'agissait "d'une problématique mondiale causée par les effets du changement climatique".

Dans ce cadre, il a exhorté à assurer l'entretien régulier des réseaux d'assainissement, citant un outil créé par une start-up algérienne pour retenir les boues et déchets au niveau des points d'évacuation des eaux usées.

 

Eau et assainissement: assurer un service public avant fin 2020
  Publié le : dimanche, 17 novembre 2019 16:25     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez