Agriculture : Cherif Omari plaide pour la sécurité alimentaire

Publié le : samedi, 16 novembre 2019 09:28   Lu : 6 fois
Agriculture : Cherif Omari plaide pour la sécurité alimentaire

EL MENEA- Le ministre de l’agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari a plaidé, vendredi dans la wilaya déléguée d’El Menea, pour la sécurité alimentaire à travers des mesures visant à améliorer la productivité, le rendement et la qualité des produits agricoles.

"Les acteurs du secteur agricole doivent relever un grand défi qui consiste à assurer une sécurité alimentaire, tout en préservant nos ressources naturelles notamment les semences locales adaptées aux conditions climatiques de leur milieu", a indiqué M.Omari lors de ses visites dans les périmètres céréaliers dans la région d’El Menea.

L'utilisation de la semence sélectionnée constitue le prélude à l'amélioration de la productivité céréalière et la préservation de notre sécurité alimentaire, a souligné le ministre précisant que des mesures incitatives ont été prises par les pouvoirs publics en faveur de la promotion de l'utilisation des semences locales sélectionnées et traitées.

Le ministre a indiqué que les agriculteurs algériens doivent impérativement accroître l’innovation agricole et l’utilisation de la technologie pour répondre à la demande croissante en denrées alimentaires, réduire l’importation et ainsi économiser la devise.

M.Omari a appelé les acteurs agricoles à trouver de nouvelles formules pour améliorer les rendements par l’adoption de nouvelles technologies et le savoir-faire notamment la numérisation pour stimuler la productivité agricole et donc créer la richesse et l’emploi.

Cette approche permettra aux agriculteurs d’accroître les rendements, de gérer les intrants de façon plus efficiente, d’adopter de nouvelles cultures et de nouveaux systèmes de production, d’améliorer la qualité de leurs produits, de préserver les ressources naturelles. a-t-il précisé.

L’agriculture algérienne dispose d’atouts énormes. elle nécessite un effort d’adaptation et de mise à niveau pour son intégration dans l’environnement économique, a affirmé le ministre rappelant que l’apport de l’agriculture dans le PIB est de plus de 12% de valeur ajouté.

Accompagné du ministre de la formation professionnelle, M.Dada Moussa Belkhir et les autorités locales, le ministre de l’agriculture s’est enquis des réalisation effectuées sur le terrain par les investisseurs et le taux de technicité du secteur agricole dans la région qui constitue un levier pour l’amélioration de la production agricole.

Les deux ministres et les autorités locales ont entamé leur visite dans la localité de Hassi El Garaa à 270Km au sud de Ghardaia, par la plantation d'arbres rustiques dans le cadre de la campagne de reboisement national visant à régénérer nos forêts brulées, à créer des espaces verts, à renforcer et consolider le barrage vert sur la bande des hauts plateaux.


Omari promet de lever les contraintes rencontrées par les agriculteurs


Le ministre de l’agriculteur a annoncé à cet effet que depuis le lancement de cette campagne, prés d’un million d’arbre a été planté à travers le territoire national.

Les deux ministres ont également visité le centre de formation professionnelle dans la commune de Hassi Garaa, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, a souligné que son secteur s’attelle à œuvrer pour la qualification de la main d’œuvre et de la modernisation du secteur de la formation professionnelle avant d’annoncer la création prochain des maisons d’entreprenariat multisectorielles et multifonctionnelles dans les différents instituts et centres de formation afin de préparer le jeunes à l’auto-emploi par la création de sa propre entreprise.

Le ministre Dada Moussa Belkhir a également assuré que les centres de formation de la wilaya de Ghardaia seront dotés prochainement de matériel pédagogique moderne et la reconversion de l’annexe de formation de Seb Seb localité de la Daira de MetliIi en un centre de formation professionnel.

Poursuivant leur visite dans la wilaya déléguée d’El Menea , les deux ministre ont visité un point de vente de l’aliment pour bétail avant de donner le coup d’envoi de la réalisation de silo céréalier d’une capacité de 300.000 QX à El Menea et un autre dans la localité de Hassi lefhal.

Au terme de leur visite, les deux ministres ont donné le coup d’envoi de la campagne de récole de la production de maïs fourrager ensilage pour la campagne de maïsiculture automnale dans la région d’El Menea où une production de plus de 753.000 Qx est attendue sur une surface cumulée de 2150 hectares vouées à cette culture du maïs ensilage "sous pivot" circonscrite dans les zones pourvues de ressources hydriques abondantes situées principalement à El Menea, Hassi lefhal , Seb Seb au sud de la wilaya de Ghardaia.

Parallèlement les deux ministres ont également donné le coup d’envoi de la campagne labour de la céréaliculture "sous pivot" dans la wilaya où plus de 7417 hectares a été réservée à cette culture stratégique à travers la wilaya de Ghardaïa, au titre de la saison agricole 2019-2020.

L’essor que connait l’agriculture actuellement dans la région d’El Menea constitue une occasion idoine pour réaliser un saut qualitatif et fondamental dans la corrélation entre formation et emploi, a assuré le ministre de l’agriculture, soulignant au terme de sa visite la nécessité de prendre en considération l'agriculture en tant que gisement d'emplois et de tenir en compte des spécificités et des potentialités de chaque région.

Agriculture : Cherif Omari plaide pour la sécurité alimentaire
  Publié le : samedi, 16 novembre 2019 09:28     Catégorie : Economie     Lu : 6 foi (s)   Partagez