Pour la régularisation de la situation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi

Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 17:08   Lu : 183 fois
Pour la régularisation de la situation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi

ALGER- Une commission interministérielle chargée de la définition des modalités visant la régularisation définitive de la situation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi, conformément à un plan d'action progressif a été installée, jeudi au siège du ministère du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, et ce dans le cadre de la mise en œuvre de la décision de la réunion du Gouvernement tenue hier mercredi.

Le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam a présidé la cérémonie d'installation de cette commission composée de représentants de plusieurs secteurs ministériels concernés, chargés de la définition des modalités pratiques à même de concrétiser cette régularisation.

Intervenant à cette occasion, M. Tidjani Hassan Haddam a affirmé que cette commission s'attèlera à "examiner les procédures, les moyens et les mécanismes à même de prendre en charge l'avenir des jeunes bénéficiaires de contrats de pré-emploi".

Pour rappel, le Premier ministre Noureddine Bedoui, qui a présidé la réunion du Gouvernement, avait décidé de la régularisation définitive de la situation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi ayant une expérience professionnelle et ce dans le cadre d'un plan d'action progressif.


Lire aussi: Régularisation de la situation des titulaires de contrats de pré-emploi


les modalités de mise en œuvre seront prises en charge par une commission interministérielle présidée par le ministre du Travail afin de définir les mesures pratiques et permettre à cette catégorie de bénéficier de tous ses droits conformément à un plan d'action qui sera examiné et arrêté lors d'un conseil interministériel.

Il a fait savoir que le Gouvernement était déterminé à prendre en charge la situation d'une importante catégorie de diplômés concernés par les contrats de pré-emploi "ayant acquis une expérience professionnelle et des compétences avérées et ayant contribué à l'encadrement et la modernisation du service public, mais se trouvent dans des conditions professionnelles ne correspondant pas à leurs qualifications, et ce pour une durée de dix (10) ans pour certains et de (15) ans pour d'autres".

Pour la régularisation de la situation des bénéficiaires de contrats de pré-emploi
  Publié le : jeudi, 07 novembre 2019 17:08     Catégorie : Economie     Lu : 183 foi (s)   Partagez