Les sociétés portugaises appelées à investir dans les zones d'activité dans le Sud

Publié le : mardi, 22 octobre 2019 14:03   Lu : 4 fois
Les sociétés portugaises appelées à investir dans les zones d'activité dans le Sud

ALGER - Le ministre du Commerce, Saïd Djellab a appelé les sociétés portugaises à investir dans les nouvelles zones d'activité dans le sud, lesquelles jouissent d'avantages particuliers, a indiqué, mardi, un communiqué du ministère du Commerce.

Lors de ses entretiens, lundi, avec l'ambassadeur du Portugal, Carlos Manuel Folhadela de Macedo Oliveira, M. Djellab a mis l'accent sur "l'importance des investissements portugais en Algérie dans divers domaines, d'autant que le Gouvernement algérien a accordé aux régions frontalières et aux nouvelles zones d'activité la priorité dans le développement, appelant les sociétés portugaises à investir dans ces régions jouissant d'avantages particuliers".

Le ministre a affirmé son plein attachement à relever les quotas d'exportation hors hydrocarbures et à créer des mécanismes dans la perspective d'établir de nouveaux partenariats au sein de la Zone de libre-échange africaine (ZLECAf).

Au cours de la rencontre qui a permis d'évoquer plusieurs questions économiques d'intérêt commun, M. Djellab a souligné "l'efficacité" du partenariat entre les deux pays et le volume des investissements portugais en Algérie.

Il a exprimé, en outre, la disponibilité de son département ministériel "à poursuivre la concertation pour créer de plus importantes opportunités d'investissement et relancer la coopération entre les investisseurs algériens et portugais, à travers la reconstitution du Conseil d'affaires algéro-portugais".

Pour sa part, le diplomate portugais s'est félicité des partenariats économiques établis à ce jour et du volume des échanges économiques, saluant les tentatives "sérieuses" des deux pays de trouver de nouvelles perspectives de coopération.

Près de 100 sociétés portugaises sont implantées en Algérie, a-t-il ajouté, qualifiant d'"acceptable" le volume des échanges commerciaux entre les deux pays.

Le ministre du Commerce avait annoncé auparavant que "l'Algérie planifie la création de zones économiques spéciales dans les régions frontalières de son grand Sud pour parvenir à une meilleure intégration économique avec le reste du continent africain".

Les sociétés portugaises appelées à investir dans les zones d'activité dans le Sud
  Publié le : mardi, 22 octobre 2019 14:03     Catégorie : Economie     Lu : 4 foi (s)   Partagez