Tamazirt: réforme en cours du système national de métrologie

Publié le : jeudi, 17 octobre 2019 17:36   Lu : 73 fois
Tamazirt: réforme en cours du système national de métrologie

ALGER - La structure du système national de métrologie est en cours de réorganisation et de réforme pour une conformité aux standards internationaux, a indiqué jeudi à Alger la ministre de l’Industrie et des Mines, Djamila Tamazirt.

Intervenant lors de la 23ème Journée Nationale de la Métrologie, la ministre a souligné que son département s’attelait à "parachever le cadre réglementaire régissant la métrologie et lancera un chantier ambitieux de réorganisation, voire de réforme, de la structure du système national de métrologie avec ses trois volets (scientifique, industriel et légal), comme le prévoient les dispositions de la loi 17-09 relative à ce système, ainsi que les standards internationaux".

Cette réforme, poursuit-elle, entre dans le cadre d'un plan d’action général portant sur l’actualisation du cadre législatif et réglementaire régissant la métrologie, avec l’amélioration des prestations et la sensibilisation des acteurs économiques à l’importance de cette discipline.

Pour ce faire, la démarche opérationnelle adoptée par le ministère porte notamment sur le renforcement du réseau national de laboratoires spécialisés, l’information et la sensibilisation, la formation, en plus de l’adaptation continue et l’actualisation de la réglementation.

Etant "un instrument indispensable pour l’avancement de la société, un outil de développement durable, une condition du progrès scientifique et un support de l’économie", puisqu’elle permet une évaluation rigoureuse de la conformité des produits aux normes, la métrologie augmente sensiblement le niveau de protection du consommateur, a tenu à rappeler la ministre.

Cette protection s'étend aujourd'hui à des domaines tels l’industrie, la santé et la pharmacie, l’énergie, les communications, et même la sécurité routière la protection de l’environnement, a soutenu M. Tamazirt en soulignant le rôle de la métrologie dans la création et le maintien de la fiabilité et de la confiance dans les relations consommateurs-fournisseurs.


Lire aussi: L'activité météorologique revêt une importance majeure dans l'activité économique et la vie quotidienne


Ainsi, disposer d’une infrastructure métrologique forte, structurée et consolidée est plus que nécessaire pour une métrologie utile et efficace, a-t-elle noté en rappelant que des sanctions ont été fixées pour réprimer toute pratique frauduleuse dans ce domaine.

Dans le même contexte, le ministère de l’industrie est en train de collaborer avec le ministère du Commerce pour redynamiser les activités des brigades mixtes en ce qui concerne le contrôle des instruments de mesure servant aux transactions commerciales à caractère contradictoire.

La 23ème Journée Nationale de la Métrologie, célébrée sous le thème: "la métrologie: gage de protection pour le consommateur", a été organisée par l’Office national de Métrologie Légale (ONML) et a vu la participation de la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati et de plusieurs cadres et spécialistes du domaine.

Intervenant lors des travaux de cette journée, Nabila Yazid, chef de département à l’ONML, a présenté le bilan d’activité de l’office durant les neuf premiers mois de l’année en cours.

L’office a procédé, durant cette période, à la vérification de 1.959.513 instruments de mesure (+55,6% par rapport à 2018) d’une valeur de 742.976.281 DA (+23,6%).


Lire aussi: Inondations à Alger: un système de métrologie pour surveiller la montée des eaux


Sur 19.276 vérifications d’instruments de pesage, l’Office a refusé 5,7% de ces instruments.

Il a également refusé 0,77% des instruments de mesure de masses (sur 653 instruments vérifiés), 0,13% des taximètres (sur 121.951 vérifiés) et 3,03% des radars (33 vérifiés).

Aucun refus n’a été signalé pour ce qui est des 603 sabres et règles, des 252.255 compteurs d’eau vérifiés, 408.540 compteurs de gaz et les 1.143.523 compteurs d’électricités vérifiés par l’office durant la même période.

Jusqu’à fin septembre, l’ONML a délivré 56 approbations provisoires de modèle des instruments de mesure, 18 approbations définitives, 8 approbations de plan et 8 agréments pour installateurs/réparateurs.

L’Office a en outre octroyé 5.013 visas d’importation d’instruments de mesure, selon le même bilan.

Tamazirt: réforme en cours du système national de métrologie
  Publié le : jeudi, 17 octobre 2019 17:36     Catégorie : Economie     Lu : 73 foi (s)   Partagez