Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d’expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte

Publié le : lundi, 14 octobre 2019 19:41   Lu : 149 fois
Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d’expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte

SIDI BEL-ABBES - Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab a affirmé, lundi à Sidi Bel-Abbès que "le projet de loi sur les hydrocarbures approuvé par le Conseil des ministres est le fruit d’expertises nationales à cent pour cent", rassurant qu’il ne représente aucune crainte sur l’économie nationale.

Lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de sa visite d’inspection à des infrastructures de son secteur, le ministre a déclaré que le projet de loi sur les hydrocarbures est le fruit de coopération entre experts algériens du ministère de l’Energie, de Sonatrach et des agences de valorisation des hydrocarbures et de régulation des hydrocarbures, qui conçoit la préservation des richesses d’Algérie.

"Les experts ont pris en considération dans l’élaboration de ce projet de loi, la préservation de la souveraineté nationale et de la règle 51/49 et le droit de préemption pour atteindre l’objectif visant à valoriser le partenariat dans ce domaine », a-t-il souligné.

"Le projet de loi sur les hydrocarbures préserve l’intérêt de l’Algérie et des Algériens en premier lieu en vue d’augmenter et de renouveler les réserves nationales en carburants dont 60 pc sont consommés nonobstant la satisfaction la demande accrue et l’adaptation à la dynamique que connait le pays et à la croissance économique en offrant des moyens financiers avec les recettes des hydrocarbures", a encore soutenu Mohamed Arkab, qui a indiqué que le marché de l’Algérie en matière de pétrole et du gaz est existe et qu’il faut fournir les quantités permettant de concrétiser des partenariats.

"La poursuite des investissements dans ce cadre permettra la gestion d’autres secteurs", a ajouté le ministre qui a inauguré, lors de sa visite dans la wilaya, la centrale électrique à Dhaia au sud qui produira, à travers les plaques photovoltaïques, 12 megawatts.


Lire aussi: Le projet de loi sur les hydrocarbures: un cadre juridique en faveur de l'investissement 


A cette occasion, il a valorisé la qualité des travaux de cette station leader qui contribuera à renforcer le réseau électrique après sa mise en service.

Mohamed Arkab a déclaré que cette station est parmi les seules qui distribuent l’électricité sur 60 kilomètres du réseau de haute tension, saluant l’effort déployé dans la maitrise totale des techniques sans relever de panne depuis sa mise en exploitation.

En visitant l’unité de production des panneaux solaires de l’Entreprise nationale d’industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel-Abbès, le ministre a annoncé qu’un contrat de partenariat sera signé avec Sonelgaz pour la réalisation d’une première centrale en vue d’encourager la production locale, tout en valorisant les capacités de l’ENIE dans la maitrise des technologies modernes.

Mohamed Arkab a inspecté également le projet de la station Naftal dans la zone industrielle du chef-lieu de wilaya où il a souligné que cette station contribuera à renforcer la capacité de stockage des produits pétroliers de 7 jours à 30 jours après la réception du projet prévue en mars 2020.

Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d’expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte
  Publié le : lundi, 14 octobre 2019 19:41     Catégorie : Economie     Lu : 149 foi (s)   Partagez