Print this page

Début de la Conférence nationale sur les enjeux de la ZLECAF

Publié le : lundi, 07 octobre 2019 11:58
  • Partagez

ALGER- Une Conférence nationale sur les enjeux de la Zone de libre échange commercial africain (ZLECAf) et la stratégie nationale adaptée, a débuté lundi à Alger en présence de plusieurs ministres algériens, africains et des représentants d’institutions africaines, ainsi que des experts, universitaires et acteurs économiques nationaux et étrangers.

Présidé par le ministre du Commerce, Said Djellab, cet événement est axé sur les perspectives et les aspirations des pays africains vis-à-vis de la ratification de l'Accord commercial global à travers lequel s'effectue l'échange des biens et des services, l'investissement, les droits de la propriété intellectuelle et la politique de concurrence sans restrictions entre les pays membres de l'Union africaine (UA) en vue de renforcer le commerce intra-africain, suivant la logique de l'intérêt mutuel.

Intervenant à l'ouverture de la Conférence, M. Djallab a souligné que "cette rencontre, qui sans doute, permettra de faire connaitre davantage les ambitieux objectifs recherchés de cette Zone de libre échanges, qui consistent à promouvoir le développement du potentiel économique africain et de contribuer ainsi à l’intensification du commerce intra-africain et au développement de nos économies respectives et la prospérité de nos peuples". 

Plusieurs panels seront organisés à l'occasion de la conférence et qui aboutiront à des recommandations permettant la mise en place d'une feuille de route en prévision de l'établissement d'une stratégie nationale autour de la ZELCAf.

La ZLECAf est un espace permettant la libre circulation des biens et des services entre les Etats membres de l’Union Africaine (UA).

L’accord portant création de la ZLECAf a été signé par 44 pays africains lors de son lancement en mars 2018 à Kigali (Rwanda). Cet accord est entré en vigueur le 30 mai 2019.

Cet espace constitue un marché de 1,2 milliard de personnes et un produit intérieur brut combiné de 2,5 milliards de dollars, ainsi qu'un potentiel commercial estimé à plus de 3.000 milliards de dollars.

La ZLECAf devrait être effectivement opérationnelle à partir de juillet 2020.

Début de la Conférence nationale sur les enjeux de la ZLECAF
  Publié le : lundi, 07 octobre 2019 11:58     Catégorie : Economie     Lu : 217 foi (s)   Partagez