Pétrole: le panier de l'OPEP recule à 58,72 dollars le baril

Publié le : jeudi, 03 octobre 2019 17:46
Pétrole: le panier de l'OPEP recule à 58,72 dollars le baril

ALGER - Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a reculé à 58,72  dollars mercredi  contre 59 ,65  dollars mardi, selon les données de l'Organisation publiées jeudi sur son site web.

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l'OPEP (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen (Congo), Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale), Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran), Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).

Le même jour, les cours de l'or noir ont terminé en baisse.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre a lâché 1,20 dollar, ou 2,0%, pour clôturer à 57,69 dollars.

A New York, le baril de WTI pour livraison en novembre, la référence aux Etats-Unis, a cédé 98 cents, ou 1,8%, pour finir à 52,64 dollars.

Ce recul a été enregistré après la publication du rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) faisant état d'une hausse des stocks de brut de 3,1 millions de barils sur la semaine achevée le 27 septembre.

Les stocks d'essence ont en effet baissé de 200.000 barils tandis que ceux d'autres produits distillés (fioul et gaz de chauffage) ont diminué de 2,4 millions de barils, selon l'EIA.

Du coté de l'OPEP, plusieurs réunions de l'OPEP sont programmées pour le début de mois de décembre prochain afin d'examiner la situation de marché pétrolier.


Lire aussi: Pétrole: le panier de l'OPEP recule à 59,65 dollars le baril


En décembre 2018, l'OPEP avec dix pays producteurs non-OPEP, d'une baisse conjointe de leur production de 1,2 million de barils à partir de janvier 2019, avec une réduction de 800.000 barils/jour par l'OPEP et de 400.000 barils/jour par ces pays producteurs non-OPEP.

Cet accord a été reconduit pour une durée supplémentaire de 9 mois allant du 1er juillet 2019 jusqu'a 31 mars 2020.

Mercredi, le ministre russe de l'Energie,  Alexandre Novak a déclaré que la  Russie allait pleinement remplir en octobre l'accord de réduction de la production de pétrole conclu par l'Organisation des pays producteurs de pétrole  et ses alliés.

L'accord a été rempli dans l'ensemble "à 136% en août", certains pays excédant les réductions demandées, selon le secrétaire général de l'OPEP Mohammed Barkindo.

Jeudi, les prix du pétrole ont débuté la séance en baisse.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 57,36 dollars à Londres, en baisse de 0,57% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI pour livraison en novembre s'échangeait à 52,40 dollars, 0,46% de moins que la veille.

Pétrole: le panier de l'OPEP recule à 58,72 dollars le baril
  Publié le : jeudi, 03 octobre 2019 17:46     Catégorie : Economie     Lu : 123 foi (s)   Partagez