Impératif d'actualiser toutes les données nécessaires à l’économie bleue

Publié le : mercredi, 02 octobre 2019 18:02   Lu : 33 fois
Impératif d'actualiser toutes les données nécessaires à l’économie bleue

TLEMCEN - L'impératif d'actualiser toutes les données nécessaires à l’économie bleue a été souligné mercredi à Tlemcen lors d'une rencontre de concertation visant l’élaboration de la stratégie nationale dédiée à cette économie à l’horizon 2030.

Inscrite dans le cadre de la coopération avec l’Union européenne, cette rencontre, tenue au siège de la wilaya de Tlemcen a vu la participation de professionnels de la pêche, d'organisations professionnelles, de représentants de diverses directions concernées par l’économie bleue et des APC et de chefs de daïras des villes côtières de la wilaya de Tlemcen.

La rencontre a donné lieu à trois ateliers abordant les systèmes d’observation, de surveillance et de suivi, la sécurité sanitaire et alimentaire, la résilience de l’écosystème marin aux changements climatiques, les dispositifs de financement et d’investissement et l'aspect législatif et institutionnel relatif à l’économie bleue.

L’installation d’un comité de wilaya chargé de l’économie bleue et des échanges intersectoriels a été proposée par les participants qui ont insisté sur l’importance d’améliorer les travaux de recherche écologique et biologique des espèces marines exploitées.

Cette rencontre, à l’instar d’autres organisées à travers les wilayas côtières du pays a permis aux séminaristes de recommander la promotion de la pêche hauturière et de renforcer les capacités humaines et matérielles des laboratoires chargés du contrôle des eaux de mer.


Lire aussi: Stratégie nationale pour l’économie bleue "SNEB 2030" : impérative adaptation du cadre juridique


Les séminaristes ont, par ailleurs, proposé la création d’un fonds national pour l’économie bleue et l’imposition d’une taxe de pollution pour tous les polluants et de renforcer le partenariat public-privé relatif à la production pharmaceutique à partir de la culture des algues.

L'expert international, professeur Chakour Chaouki, membre du comité ad-hoc méditerranéen sur les approches socio-économiques et le développement durable en Méditerranée a présenté, lors de cette rencontre, les grandes lignes et les principes fondamentaux de la stratégie nationale de l’économie bleue.

La rencontre a également permis aux participants de suggérer la révision de certains textes réglementaires relatifs à la gestion des collectivités locales et des territoires, celui du littoral et ceux du domaine public maritime et des ports et abris de pêche.

Les participants ont débattu de cette stratégie nationale dont les principes fondamentaux visent, selon le Pr Chakour, la co-construction d’une vision partagée des enjeux maritimes et littoraux ainsi que la compréhension commune et maîtrisée du concept de l’économie bleue en impliquant tous les acteurs pour une meilleure optimisation de toutes les ressources.

Impératif d'actualiser toutes les données nécessaires à l’économie bleue
  Publié le : mercredi, 02 octobre 2019 18:02     Catégorie : Economie     Lu : 33 foi (s)   Partagez