Investir dans le secteur de l’environnement pour créer de l’emploi et de la richesse

Publié le : dimanche, 15 septembre 2019 18:16   Lu : 110 fois
Investir dans le secteur de l’environnement pour créer de l’emploi et de la richesse

SIDI BEL-ABBES - La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati, a insisté, dimanche à Sidi Bel-Abbes, sur la nécessité de "faire des grands investissements dans le secteur de l’environnement une source de création de richesse et de nouveaux postes d’emploi".

Il est impératif, a souligné la ministre au cours de sa visite de travail dans la wilaya, de "valoriser les grands investissements dans le secteur de l’environnement et en faire une source réelle pour la création de richesse et de nouveaux postes d’emploi au profit des jeunes".

"il faut intégrer les jeunes dans la gestion des déchets et ouvrir le champ devant eux pour leur permettre de participer à la création de nouvelles activités et soutenir l’économie nationale", a indiqué Mme Zerouati, soulignant la nécessité de "donner une formule réelle aux centres d’enfouissement technique (CET) et de tri et passer de la collecte des déchets et leur enfouissement à l’extraction de la matière première et son recyclage".   

Lors de sa visite d'inspection du Centre de tri et l’unité de compostage du Cenre d’enfouissement technique (CET) au chef-lieu de la wilaya, dans le cadre d’un accord d’association entre l’Algérie et la Belgique pour le soutien et la gestion intégrée, la ministre a appelé à "développer l’activité du centre de tri à travers le choix des matières plastiques, considérées comme étant nocives pour la santé de l’homme et pour l’environnement".

Mme Zerouati a indiqué que l’opération de tri des déchets et le choix des matières plastiques participeront à la réduction du volume des déchets au sein des excavations et à l’extension de la période de leur exploitation pour plusieurs années.

Le Centre permettra également de trier le carton, le plastique, les métaux et le verre qui sont exploités dans l’économie de recyclage, alors qu’une quantité réduite de déchets humides sera enfouie dans la grande excavation du CET, "ce qui aidera à augmenter son exploitation pour plusieurs autres années", a affirmé le directeur de l’environnement de la wilaya, Mohamed Bougrina.

Selon la Direction de l’environnement, quelque 95 tonnes de plastique sont triées annuellement à Sidi Bel-Abbes et une quantité d’un million de tonnes de déchets ménagers a été collectée durant les 10 dernières années.

Mme Zerouati a également inspecté le CET des déchets ménagers de la commune de Ben Achiba Chelia qui s’étend sur une superficie de cinq (5) hectares. Elle a insisté sur "l’intégration des petites entreprises dans la gestion des déchets ménagers et la création de nouveaux postes d’emploi".


Lire aussi : Une campagne d’un mois pour lutter contre le plastique


Lors de sa visite à l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) à Sidi Bel-Abbes, notamment l’unité de production de panneaux solaires, la ministre a indiqué que "cette usine permettra de développer l’utilisation des énergies renouvelables", sachant que cette usine produit quelque 20.000 panneaux solaires par an et qui sont fabriqués et montés selon les normes internationales.

Le directeur de l’unité, Bourassi Mohamed, a indiqué que l’usine, qui s’étend sur cinq hectares, emploie actuellement 50 employés.

La ministre a ensuite visité le CEM Ibn Zeydoun, de la ville de Sidi Bel-Abbes, où elle a pris connaissance des activités menées par les élèves membres du club de l’environnement, notamment la fabrication de poubelles à l’aide de grandes bouteilles en plastique récupérées, ainsi que la plantation d’arbres, entre autres.

La ministre a appelé les gestionnaires du club de l’environnement à "œuvrer à changer positivement les comportements des élèves, à travers leur sensibilisation sur la nécessité de sauvegarder l’environnement".

L’exposition des porteurs de projets d’investissement dans le secteur de l’environnement, au niveau de la bibliothèque "Kebati"au centre-ville, a constitué la dernière étape de la visite ministérielle, au cours de laquelle Mme Zerouati a pris connaissance des différentes activités axées sur le tri des produits plastiques et leur recyclage, ainsi que le tri des déchets ménagers.

Investir dans le secteur de l’environnement pour créer de l’emploi et de la richesse
  Publié le : dimanche, 15 septembre 2019 18:16     Catégorie : Economie     Lu : 110 foi (s)   Partagez