Skikda : 200.000 dollars pour requalifier la ferme pilote d’élevage de crevette 

Publié le : mercredi, 20 mars 2019 16:28
Skikda : 200.000 dollars pour requalifier la ferme pilote d’élevage de crevette 

SKIKDA- La ferme pilote d’élevage de crevette dans la commune d’El Marsa, wilaya de Skikda, vient de bénéficier d’un montant 200.000 dollars, pour sa requalification dans le cadre d’un partenariat algéro-sud- coréen, a indiqué mercredi le directeur local de la pêche et des ressources halieutiques, Hocine Bousbi.

Ce montant sera consacré à l’acquisition d’un nouveau moteur et autres équipements nécessaires ainsi que l’allongement, dans la mer, de la canalisation et des pompes pour éviter de nouvelles pannes, a précisé le même cadre.

Le partenaire sud-coréen a effectué dernièrement une visite d’évaluation des résultats de la ferme, dix ans après son entrée en exploitation, a indiqué M. Bousbi qui a souligné que la visite s’inscrit dans le cadre de l’intention du partenaire sud-coréen d’installer à Ouargla une première usine de fabrication d’aliment de crevette pour approvisionner la ferme de Skikda au lieu de l’importer comme c’est le cas actuellement.

L’année passée, cette ferme a produit 200.000 larves de crevette de l’espèce locale Matsagoune lâchées août 2018 le long du littoral d’Annaba et Skikda.

Entrée en phase de production en avril 2011, cette ferme est un des importants projets stratégiques "réussis" dans le cadre du partenariat entre l’Algérie et la Corée du Sud. Elle est placée sous la tutelle du Centre national de recherche et développement de la pêche et de l’aquaculture de Bou Ismaïl (Tipaza) et assure l’approvisionnement des autres fermes notamment celle d’Ouargla en larves de crevettes pour engraissement, selon encore la même source.

L’année 2018 a connu notamment l’animation au siège de la ferme d’un stage de formation à l’élevage de crevettes au profit de 50 investisseurs, a relevé M. Bousbi.

Le projet de cette ferme a été amorcé en 2009 sur une superficie de 15 hectares extensibles pour 210 millions DA assurés par la partie algérienne et 2,3 millions dollars par le partenaire sud-coréen.

Elle comprend 8 grands bassins dont quatre réalisés par des algériens et autres des sud-coréens pour une capacité de production global de près de six tonnes de crevettes par an.

La ferme dispose aussi d’une écloserie capable de produire annuellement entre 20 et 30 millions de larves, une station de pompage d’eau de mer, des logements d’astreinte, une salle de conférences et un laboratoire équipé d’installation de pointe.

Skikda : 200.000 dollars pour requalifier la ferme pilote d’élevage de crevette 
  Publié le : mercredi, 20 mars 2019 16:28     Catégorie : Economie     Lu : 5 foi (s)   Partagez