Ghardaïa: pour la mise en place d’organes pour la promotion de l’économie circulaire

Publié le : lundi, 04 février 2019 16:04
Ghardaïa: pour la mise en place d’organes pour la promotion de l’économie circulaire
Facebook: @FatimaZohraZerouati

GHARDAIA - Les participants aux assises régionales des wilayas du Sud sur l’économie verte ont plaidé, lundi à Ghardaïa, pour la mise en place d’organes pour la promotion et le développement durable de l’économie circulaire à travers l’ensemble du territoire.

Lors de ces assises régionales de deux jours, initiées par le ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables, les intervenants ont appelé également à la mise en place d’une législation et d’une réglementation en matière d’économie circulaire "verte", afin de développer ce secteur à l’échelle du pays.

Inculquer des comportements éco-citoyens, notamment dans les écoles et favoriser l’enseignement aux nouvelles générations d’un nouveau mode de vie respectueux de l'environnement, en les impliquant dans le processus de développement durable, constituent une démarche cruciale pour une économie circulaire, ont souligné les participants à ces assises.

La réussite du défi de l’économie circulaire passe par le développement de la filière du "tri-recyclage-valorisation" de tous types de déchets, ont affirmé-ils en préconisant aussi la mise en place d’un réseau et d’une banque de données pour la valorisation des déchets et l’encouragement à la création d’unités de recyclage par des investisseurs, en tenant compte des spécificités de chaque région.


Lire aussi: La promotion de l’économie circulaire impose un sursaut collectif


Les participants ont aussi suggéré l’introduction de la filière de "l’économie circulaire" dans les universités algériennes et favoriser la recherche dans ce domaine.

Ces assises régionales, qui ont réuni les représentants des douze wilayas du Sud, ont été l'occasion de débattre de la valorisation des gisements de déchets, représentant un potentiel économique important et encore très peu exploité, annonçant que l’ère de l’enfouissement des déchets est révolue au profit d’une réelle volonté de développement d’une économie circulaire, tenant compte à la fois du profit généré par le recyclage et des enjeux environnementaux.

Cet événement a pour objectif d’instaurer un dialogue, selon une approche participative, en vue de partager des expériences innovantes dans ce domaine dans l’ensemble du territoire national, en vue d’élaborer des recommandations en prélude aux assises nationales prévues fin février courant, selon les organisateurs.

Ghardaïa: pour la mise en place d’organes pour la promotion de l’économie circulaire
  Publié le : lundi, 04 février 2019 16:04     Catégorie : Economie     Lu : 1 foi (s)   Partagez