Hausse des prix à l'importation et à l'exportation à septembre 2018 

Publié le : dimanche, 27 janvier 2019 12:00   Lu : 6 fois
Hausse des prix à l'importation et à l'exportation à septembre 2018 

ALGER - Les prix à l'importation et à l'exportation des marchandises, exprimés en dinars, ont connu des hausses durant les neuf premiers mois de l'année 2018 par rapport à la même période de 2017, indique l'Office national des statistiques (ONS). 

Ainsi, les prix en dinars à l'importation des marchandises ont augmenté de 12,2%, tandis que ceux à l'exportation ont enregistré une forte hausse de 38,2% entre les deux périodes de comparaison, indique l'ONS dans sa publication portant sur l'Indice des valeurs unitaires (IVU) du commerce extérieur de marchandises.

En termes de variation des prix à l'importation de marchandises par catégories de produits, l'ONS relève que tous les produits ont connu des hausses. 


Lire aussi: Les nouvelles mesures d'encadrement des importations


Il s'agit des prix à l'importation des combustibles minéraux, lubrifiants et produits connexes (+30,2%), des produits chimiques et produits connexes (+14%), des boissons et tabacs (+13,9%), des articles manufacturés (+12,8%), des machines et matériels de transports (+11,2%), des matières brutes non comestibles sauf carburants (+9,3%), des articles manufacturés divers (+8,4%), des produits alimentaires et animaux vivants (+7,5%) et des huiles, graisses et cires d'origine animale ou végétale (+3,9%).

Concernant les prix à l'exportation, quatre (4) groupes de produits sur les sept (7) qui constituent la structure des exportations ont enregistré des hausses durant les neuf premiers mois de l'année 2018 par rapport à la même période de 2017. 

Ces quatre (4) groupes de produits sont les combustibles minéraux, lubrifiants et produits connexes (+39,6%), les boissons et tabacs (+24,6%), les articles manufacturés (+18%) et les produits chimiques et produits connexes (+12,8%).

Quant aux trois (3) groupes de produits qui ont connu une baisse des prix à l'exportation, ils concernent les produits alimentaires et animaux vivants (-11,3%), les matières brutes non comestibles (sauf carburants) et les huiles, graisses et cires d'origine animale ou végétale (-10,1%), ainsi que les machines et matériels de transport (-1,8%), détaille l'organisme des statistiques.

Hausse des prix à l'importation et à l'exportation à septembre 2018 
  Publié le : dimanche, 27 janvier 2019 12:00     Catégorie : Economie     Lu : 6 foi (s)   Partagez