LF 2019: 25 mds DA consacrés à la maintenance des routes

Publié le : jeudi, 20 décembre 2018 16:11   Lu : 4 fois
LF 2019: 25 mds DA consacrés à la maintenance des routes
Facebook: @Abdelghani-Zalene

ALGER - Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane a indiqué, jeudi, lors d'une plénière du Conseil de la Nation, présidée par Abdelkader Bensalah, président du Conseil, que l'Etat avait alloué, dans le cadre de la Loi des finances 2019 (LF 2019), une enveloppe financière de 25 milliards DA à la maintenance des routes et de leurs annexes d'exploitation.

A une question du sénateur, Belkacem Kara, M. Zaalane a fait savoir que l'Etat accordait un intérêt particulier à la préservation des infrastructures de base du pays notamment les routes et leurs annexes d'exploitation, en consacrant 25 milliards DA aux travaux de maintenance du réseau routier et de ses annexes d'exploitation, soit +10 milliards DA par rapport au budget de 2018.

Le secteur a préconisé, lors des travaux d'arbitrage tenus ces derniers mois, au niveau du ministère des Finances, la consécration d'une enveloppe financière aux travaux de maintenance des infrastructures routières, a affirmé le ministre.


Lire aussi: Appel à "assurer des voies de communication pour favoriser l’essor de l’économie"


Selon le premier responsable du secteur, l'Algérie recèle un réseau routier qui s'étend sur 129.000 km dont 30.000 km de routes nationales, ajoutant que son secteur veille à assurer la maintenance de 10% des routes par an, en vue de préserver les infrastructures et réduire les difficultés financières.

"Le secteur a atteint un point culminant dans la réalisation des routes, d'où la nécessité d'inscrire la maintenance en tant que culture pour préserver ces réalisations de toute altération ou dégradation, dues aux facteurs de la nature ou d'usure", a encore précisé M. Zaalane.

Les maisons cantonnières construites au niveau de plusieurs wilayas est une section relevant du ministère des Travaux publics et des transports, connue sous le nom de Service public routier, créé en 2009.

Quant aux maisons cantonnières hors service à Médéa, le ministre a affirmé que ces maisons qui disposent de matériels, d'engins et d'agents, demeurent souvent vides, ce qui laisse croire qu'elles sont "hors service", mais en réalité leurs agents se déplacent pour accomplir leurs différentes missions consistant notamment en le nettoiement des fosses et des réseaux d'assainissement des routes et la réhabilitation des routes endommagées, suivant un programme quotidien bien défini.

La wilaya de Médéa dispose de la plus grande base de maisons cantonnières (22 maisons), au regard des spécificités naturelles et climatiques de cette wilaya et son réseau routier dense. Cette wilaya est une base logistique d'intervention dans les wilayas voisines lors des mauvaises conditions climatiques.

Répondant au sénateur Ahmed Bouziane sur l'appel lancé par les habitants de la wilaya de Tiaret pour la réalisation d'un échangeur reliant Tiaret à l'autoroute est-ouest au sud de Relizane, le ministre a expliqué que ce projet s'inscrivait dans le cadre du schéma directeur des  autoroutes 2030, issu du Plan national d'aménagement du territoire.


Mire aussi: Transports: 27 routes de wilayas et nationales reclassées au niveau de 14 wilayas en 2018


Ce plan prévoit la réalisation de 24 pénétrantes reliant les grandes villes à l'autoroute Est-ouest et l'autoroute des Hauts plateaux, en vue de fluidifier la circulation des personnes et des marchandises, notamment dans le cadre de l'orientation du gouvernement vers l'encouragement des exportations hors hydrocarbures.

13 pénétrantes sur les 24 routes programmées sont en cours de réalisation, tandis que 11 routes restantes sont en phase d'étude.

La Wilaya de Tiaret devrait être raccordée à l'autoroute est-ouest via deux axes: le premier est la pénétrante devant la raccorder à l'autoroute Est-ouest par Khemis Miliana, dont le taux d'avancement des travaux est de 91%, tandis que le deuxième est la pénétrante devant la raccorder à l'autoroute est-ouest par Relizane.

Une fois finalisées, ces infrastructures devront contribuer au confortement de la place de cette wilaya, considérée comme pôle agricole par excellence et porte du sud, du côté ouest du pays.

Le raccordement de la wilaya de Tiaret à l'autoroute des Hauts Plateaux (de Tlemcen vers Tébessa) est à même d'impulser une forte dynamique aux échanges commerciaux et économiques, de et vers Oran et Mostaganem.

Le secteur veille à décongestionner la RN 23 au niveau de la wilaya de Tiaret à travers son aménagement et le dédoublement de ses voies, sachant que les travaux se déroulent sur plusieurs tronçons de cette route.

LF 2019: 25 mds DA consacrés à la maintenance des routes
  Publié le : jeudi, 20 décembre 2018 16:11     Catégorie : Economie     Lu : 4 foi (s)   Partagez