Nécessité d’adapter le processus d’exportation aux évolutions du marché extérieur

Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 11:06   Lu : 4 fois
Nécessité d’adapter le processus d’exportation aux évolutions du marché extérieur

ANNABA - La nécessité de mettre la réglementation régissant les opérations de l’exportation, au diapason des évolutions du marché extérieur et des mécanismes du commerce extérieur a été soulignée mercredi à Annaba au cours d’une rencontre de sensibilisation sur "la promotion des exportations hors hydrocarbures" organisée par la Compagnie algérienne d'assurance de garantie des exportations CAGEX en collaboration avec la Chambre de commerce et d’industrie, CCI- Seybouse.

"Le développement des exportations hors hydrocarbures demeure tributaire de la qualité du produit national appelé à se conformer aux normes internationales, et de la mise en place également de mécanismes d’accompagnement nécessaires pour permettre aux producteurs de se positionner dans le marché extérieur", a considéré le président directeur général de la CAGEX, Djilali Trikat.

Plusieurs mesures incitatives ont été prises pour encourager l’exportation hors hydrocarbures notamment celles relatives au prolongement des délais fixés de change de devise à 360 jours au lieu de 180 jours applicables avant, a rappelé M. Trikat, qui a mis l’accent sur l’importance de l’accompagnement et de l’assurance de l’activité de l’exportation permettant aux opérateurs économiques algériens de se positionner sur le marché extérieur.


Lire aussi : Export: nécessaire structuration des procédures logistiques


Plusieurs communications sur les services d’assurance et de garantie des exportations, les facilitations douanières et les avantages fiscaux ont été données au cours de cette rencontre à laquelle ont pris part plus de 150 opérateurs économiques et représentants de diverses instances concernées par l’activité d’exportation.

La CAGEX compte environ 700 exportateurs activant à travers tout le territoire national dont 150 exportateurs bénéficiant de la couverture d’assurance et de garantie des exportation, offerte par cette compagnie, selon la même source.

L’Algérie exporte hors hydrocarbures, des matériaux de construction, des équipements électroménager et électronique, des produits agricoles dont les dattes en plus d’autre produits agro-alimentaire, a-t-on indiqué au cours de cette rencontre de sensibilisation.

Nécessité d’adapter le processus d’exportation aux évolutions du marché extérieur
  Publié le : jeudi, 13 décembre 2018 11:06     Catégorie : Economie     Lu : 4 foi (s)   Partagez