Saison estivale 2018: appel au soutien de l'investissement et à la facilitation des procédures administratives

Publié le : lundi, 24 septembre 2018 19:31   Lu : 0 fois

ALGER - Le ministre du Tourisme et de l'artisanat, Abdelkader Benmessaoud a appelé, lundi à Alger, au soutien de l'investissement et à la facilitation des procédures administratives dans le domaine du tourisme, afin de pallier aux insuffisances enregistrées en matière de centres d'hébergement et permettre, partant, au secteur de contribuer au développement économique.

S'exprimant lors d'une rencontre d'évaluation avec les directeurs du Tourisme et de l'artisanat des différentes wilayas côtières, le ministre du tourisme a mis en avant la nécessité de soutenir l'investissement pour pallier aux insuffisances enregistrées durant la saison 2018, notamment en matière de centres d'hébergement, et ce afin de permettre au secteur de contribuer au développement économique, relevant, à ce propos, l'importance de l'aménagement des Zones d'expansion touristique (ZET) et de l'accompagnement des investisseurs à travers "la facilitation des procédures administratives".

Il a mis l'accent, à ce titre, sur l'impératif "amélioration des prestations fournis par le renforcement de la formation et l'optimisation du niveau de la performance à travers la réactivation du rôle des établissements de formation".

M. Benmessaoud a estimé que la saison estivale 2018 avait connu "une amélioration nette et concrète" de par les différentes activités et prestations fournies aux estivants dont le nombre a atteint, cette année, 108 millions selon les statistiques des services de la Protection civile.

Le ministre a attribué "cette amélioration" à la stratégie mise au point par son département et qui repose sur trois axes principaux ayant pour objectif de renforcer les nouveaux moyens de communication et de l'information et se rapprocher des estivants pour identifier leurs besoins et mettre à leur disposition des centres d'hébergement, à l'image des établissements hôteliers.

Il a indiqué, par ailleurs, que "les conventions signées par l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et le groupe public hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT) ainsi que la Fédération nationale des hôteliers ont contribué à attirer plus de 39.000 familles ayant bénéficié des réductions sur les prix d'hébergement avec des taux allant de 30 à 40% durant la saison estivale".

Pour sa part, le directeur général du Tourisme au niveau du ministère, Zoubir Sofiane a qualifié la saison estivale 2018 de "positif au vu des moyens mis en place au niveau des plages pour le confort des estivants" affirmant, dans ce cadre, que la ville d'Oran avait attiré un grand nombre d'estivants par rapport aux autres villes avec plus de 18 millions.

Il a ajouté que le nombre de centres d'accueil demeurait "faible comparativement à la demande", appelant au renforcement de l'investissement, afin de réaliser des projets touristiques dans les régions côtières.

De son côté, le directeur du tourisme de la wilaya d'Alger, Mansour Noureddine a estimé que le nombre d'estivants ayant afflué vers la capitale, cette année, s'était élevé à plus de 3 millions, rappelant que la wilaya comptait 66 plages autorisées à la baignade et 186 établissements hôteliers d'une capacité d'accueil de 20.000 lits.

Saison estivale 2018: appel au soutien de l'investissement et à la facilitation des procédures administratives
  Publié le : lundi, 24 septembre 2018 19:31     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez