L'adhésion de l'Algérie à la nouvelle route de soie: renforcement du partenariat algéro-chinois (Ouyahia)

Publié le : mardi, 04 septembre 2018 12:54   Lu : 7 fois
L'adhésion de l'Algérie à la nouvelle route de soie: renforcement du partenariat algéro-chinois (Ouyahia)

PEKIN - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a affirmé mardi à Pékin, que l'adhésion de l'Algérie à l'initiative chinoise de la nouvelle route de la soie donnera plus d'ampleur et de la consistance au partenariat algéro-chinois.

"Nul doute que l'adhésion de l'Algérie à l'initiative de la nouvelle route de la soie apportera une densité plus forte à notre coopération et à notre partenariat avec la Chine, comme le laissent entrevoir déjà nos projets communs majeurs du Port centre et du complexe  de phosphate intégré", a-t-il déclaré dans une allocution au 3ème Forum sur la coopération sino-africaine.


Lire aussi: La Chine réaffirme son soutien à l'Afrique pour la construction de "la Ceinture et la Route"


M. Ouyahia, qui représente à ce Sommet le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a souligné que les échanges entre l'Algérie et la Chine "dépassent les 9 milliards de dollars par an alors que la contribution des entreprises chinoises à la réalisation des vastes programmes algériens de développement est supérieure à 10 milliards de dollars chaque année".

Rappelant que l'Algérie et la Chine "sont liées par des relations nouées pendant la Guerre de libération nationale", M. Ouyahia a relevé que "ces relations d'amitié et de solidarité ont été couronnées ces dernières années par un Accord de Partenariat stratégique global conforté par un Plan quinquennal de coopération".

Il a ainsi soutenu que les retombées positives de la coopération de l'Algérie avec la Chine constitue "l'une des raisons de son intérêt pour le Forum de coopération sino-africaine dont le président Bouteflika a été l'un des pionniers à sa première édition ici-même à Pékin en 2006".


Lire aussi: 3e FOCAC: une étape pour évaluer les acquis du partenariat et définir ses priorités


Le sommet du FOCAC dont les travaux ont débuté lundi se tient sous le thème  "Chine- Afrique : vers une communauté de destin encore plus solide via la coopération gagnant-gagnant".

Outre les chefs d'Etat et de gouvernements africains, le président de la Commission de l'Union africaine, le secrétaire général des Nations unies et plus d'une vingtaine d'organisations internationales et africaines prennent part à ce forum qui succède aux deux précédents tenus respectivement à Pékin (Chine) en 2006 et à Johannesburg (Afrique du Sud) en 2015.

L'adhésion de l'Algérie à la nouvelle route de soie: renforcement du partenariat algéro-chinois (Ouyahia)
  Publié le : mardi, 04 septembre 2018 12:54     Catégorie : Economie     Lu : 7 foi (s)   Partagez