Print this page

Début des travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin

Publié le : lundi, 03 septembre 2018 15:43   Lu : 0 fois
  • Partagez
Début des travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin

PEKIN- Les travaux du sommet du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC) ont débuté lundi à Pékin avec la participation du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Cette troisième édition du FOCAC qui intervient après celle de Pékin en 2006 et celle de Johannesburg (Afrique du Sud) en 2015, se tiendra sous le thème : "Chine- Afrique : vers une communauté de destin encore plus solide via la coopération gagnant-gagnant".

Le président chinois Xi Jinping a déclaré dans son allocution d'ouverture officielle de ce sommet que la Chine est déterminée à œuvrer à la concrétisation des objectifs assignés à son partenariat avec l'Afrique, faisant état de "la mise en place, dans les trois prochaines années, de huit initiatives majeures avec les pays africains ciblant la promotion industrielle, la connectivité des infrastructures, la facilitation du commerce et le développement écologique".

Il a annoncé, par la même occasion, que la Chine accordera 60 milliards de dollars de financement à l'Afrique, ajoutant que ce pays "va appliquer 50 programmes d'assistance agricole et fournir de l'aide alimentaire humanitaire d'urgence d'une valeur de 147 millions de dollars aux pays africains touchés par les catastrophes naturelles et que 500 experts agricoles chinois seront envoyés en Afrique pour contribuer à l'essor de cette activité dans le continent".

De son coté, le président sud-africain, Matamela Cyril Ramaphosa, a mis l'accent sur la portée de ce partenariat Chine-Afrique et sur l'engagement de la Chine à contribuer au développement des infrastructures de bases dans les pays africains.   Abondant dans le même sens, le président du Rwanda, Paul Kagamé, Président en exercice de l'Union africaine (UA), a souligné, dans son intervention, la "participation active" de la Chine à la construction d'infrastructures en Afrique à travers des projets "considérables", citant particulièrement les voies ferrées, les autoroutes et les centrales électriques.

Le Président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamet, a mis, pour sa part, l'accent sur les efforts de la Chine pour l'amélioration des infrastructures de base dans de nombreux pays africains.

Par la même occasion, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Gueterres, a souligné l'engagement de la Chine dans l'accompagnement des pays africains dans leur quête de développement, citant notamment le projet de construction de la "Ceinture et la Route".

Il a ajouté que le Forum de coopération sino-africaine constitue un mécanisme "extrêmement important" pour discuter des questions d’intérêt commun.

Les travaux de ce Sommet se poursuivront mardi par la présentation et l'adoption de l'ordre du jour et les interventions des dirigeants et membres du Forum.

 

 

Début des travaux du 3ème Forum sur la coopération sino-africaine à Pékin
  Publié le : lundi, 03 septembre 2018 15:43     Catégorie : Economie     Lu : 0 foi (s)   Partagez