APOCE: le ministère de l'Habitat appelé à obliger l'AADL et l'ENPI à dresser des actes de souscription

Publié le : mercredi, 18 juillet 2018 17:31   Lu : 2301 fois
APOCE: le ministère de l'Habitat appelé à obliger l'AADL et l'ENPI à dresser des actes de souscription

ALGER - l'Organisation algérienne pour la protection et l'orientation du consommateur et son environnement (APOCE) a appelé le ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar à obliger l'Agence d'amélioration et de développement du logement (AADL) et l'Entreprise nationale de la promotion immobilière (ENPI) à dresser des actes de souscription préalable avec les souscripteurs dans le but de préserver leurs droits.

Les dépassements enregistrés au niveau de l'AADL et de l'ENPI ont amené l'organisation à s'orienter vers la justice afin de protéger les droits des souscripteurs en actionnant ces deux entreprises publiques, a précisé le président de l’APOCE, Mustapha Zebdi lors d'une conférence de presse organisée à Alger.


Lire aussi: Temmar: plus de 3,6 millions de logements réalisés entre 1999 et 2018


M. Zebdi a appelé, à ce titre, le ministre de l'Habitat à obliger ces deux entreprises à prendre plusieurs procédures de nature à préserver les droits des souscripteurs, notamment la souscription préliminaire, la définition du prix final du m2 du logement et le respect du classement des souscripteurs dans l'attribution des logements et l'année de dépôt des dossiers, ainsi que l'amende prévue en cas de renonciation au logement.

"Nous demandons au ministre de l'Habitat, en tant que premier responsable du secteur, de nous épargner le recours à la justice et de contraindre ces deux entreprises à dresser des actes de souscription contenant l'ensemble des détails des logements qui seront vendus aux citoyens", a-t-il ajouté.


Lire aussi: Habitat: remise de décisions d'acceptation de recours aux souscripteurs AADL1


M. Zebdi a évoqué, dans ce sens, les dépassements qui ont affecté les deux formules à savoir AADL et LPP, assurant qu'ils avaient énormément porté préjudice aux citoyens enregistrés.

Il a appelé, en outre, les citoyens victimes à poursuivre en justice les deux agences et les entrepreneurs responsables de fraude dans la réalisation ou dans les matériaux de constructions utilisés.

APOCE: le ministère de l'Habitat appelé à obliger l'AADL et l'ENPI à dresser des actes de souscription
  Publié le : mercredi, 18 juillet 2018 17:31     Catégorie : Economie     Lu : 2301 foi (s)   Partagez