Bouazghi: un plan spécial pour la lutte contre les feux de forêts l'été prochain

Publié le : dimanche, 27 mai 2018 09:41   Lu : 1 fois
Bouazghi: un plan spécial pour la lutte contre les feux de forêts l'été prochain
Photo APS

ALGER - Le ministre de l'Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi, a annoncé l'élaboration d'un programme spécial pour la lutte contre les feux de forêts lors de la prochaine période estivale et ce à travers la mobilisation de tous les moyens humains et matériels nécessaires devant contenir efficacement tout situation imprévue.

Intervenant lors de la première rencontre sur la prévention et la lutte contre les feux de forêts, M. Bouazghi a indiqué que ce programme qui concerne 40 wilayas consistait en un système d'intervention dirigé par l'administration des  forets et comprenait 407 sites de surveillance et 473 équipes mobiles de première intervention.


Lire aussi: Lutte contre les incendies: mise en service de systèmes informatiques à partir du 2e semestre 2018


Aussi, 27 camions-citernes (grande capacité), 2.661 points d'eau, 732 ateliers et 3.000 agents de surveillance des sites montagnards ont été mobilisés.

Ainsi, près de 4.800 commissions opérationnelles seront créés au niveau des 40 wilayas concernées qui disposent d'une couverture forestière.

A ce propos, le ministre a fait savoir que "le secteur s'est doté de moyens modernes de prévention et d'intervention dont 44 camions citerne (poids léger) conçus spécialement  pour la lutte contre les incendies.

Outre la dotation des agents de forêts de 4.600 combinaisons anti feu, 5 colonnes mobiles d'intervention couvrant 5 régions du nord du pays ont été déployées.

Ce programme s'inscrit dans le cadre de la "consécration de  du rôle préventif des institutions de l'Etat visant à mettre un terme aux phénomènes impactant nos ressources naturelles.

Le premier responsable du secteur a souligné l'importance de la coordination entre les différents intervenants notamment l'administration des forets et  la protection civile, appelant à "l'instauration d'un système réussi sur le terrain notamment en ce qui concerne l'identification des blocs forestiers et le bon positionnement des moyens d'intervention des deux organes".

Le ministre a mis en avant le rôle de la population rurale dans l'alerte précoce et l'intervention dans les lieux d'incendies qui est devenue, selon lui "plus que nécessaire".

Quant à la commission nationale de protection des forêts, le ministre a exhorté au renforcement de son rôle en lui assurant tous les moyens pour lui permettre d'exercer son activité qui ne doit pas être limitée par la préparation théorique et la collecte des statiques comme c'est le cas actuellement.


Lire aussi: Saison estivale 2017: plus de 15.000 incendies de forets et feux de récoltes traités


Il a mis en exergue, également, l'importance de la coordination avec l'Agence spatiale algérienne (ASAL) pour exploiter les photos captées par satellite en vue de mieux évaluer les incendies de forêts et  à même de promouvoir la coopération avec les services de sécurités pour identifier les causes de ces feux.

Par ailleurs, M. Bouazghi a souligné l'impératif d'investir dans les potentialités forestières à travers l'exploitation et le transfert du bois, de liège, des arbres fruitiers et des plantes médicinales, s'engageant à accompagner toutes les initiatives en la matière à condition de respecter le cahier de charges relatif à ces activités.

Mettant en avant le rôle "majeur" que jouent les forêts de divertissement dans la préservation des forets par ses exploitants, le ministre a révélé que son "département s'attèle à autoriser l'exploitation de 141 forêts de divertissements y compris 71 forets dont le décrets a été promulgué.

Evoquant les programmes destinés à la préservation des ressources forestières, il a fait savoir que le plan national de boisement visant la protection des forêts contre les dangers et la consolidation des écosystèmes avait touché jusqu'au moment 800.141 hectares sur 1.245.900 hectares concernés par le boisement.

Les opérations programmées, à cet égard, lors des dernières années, ont été orientées, selon M. Bouazghi, au "boisement bénéfique", basé sur les arbres fruitiers dont les oliviers, ce qui permettra d'augmenter la production de l'huile d'olive dans les années à venir.

A rappeler que 53.571 hectares ont été touchés par les incendies durant l'été dernier au niveau de 18 wilayas, faisant ainsi 4 morts et de grosses pertes matérielles.

Bouazghi: un plan spécial pour la lutte contre les feux de forêts l'été prochain
  Publié le : dimanche, 27 mai 2018 09:41     Catégorie : Economie     Lu : 1 foi (s)   Partagez