L'industrie automobile en Algérie nécessite la confiance et le soutien de tous

Publié le : mardi, 08 mai 2018 09:20
L'industrie automobile en Algérie nécessite la confiance et le soutien de tous

TLEMCEN - Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi a déclaré, lundi à Tlemcen, que l’industrie automobile en Algérie nécessite la confiance et le soutien de tous.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya, Youcef Yousfi a souligné que cette confiance se concrétise par la fabrication de véhicules concurrentielles nécessitant des employés de qualité et un coût adéquat et permettant l’exportation. 

Il a ajouté que la confiance s'installe avec le respect des délais et des conditions par les sous-traitants et la fourniture d'un service de qualité au consommateur par la chaine qui part de la fabrication jusqu’à la commercialisation et prenant en considération l'exigence du client et sa fidélité au produit algérien.

Le ministre a encore déclaré que cette confiance consiste en la lutte contre la spéculation et la transparence dans la chaine de fabrication dans tous types d’activités. 


Lire aussi: Industrie automobile: Yousfi insiste sur la fabrication des équipements de véhicules


En visitant la société publique de fabrication des appareils de télécommunications et câbles "SITEL" dans la zone d’activités de Chetouane, Youcef Yousfi a précisé que la fabrication des composants électriques entre dans le cadre de la politique générale d’industrie automobile, à laquelle le programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika accorde une grande importance. 

L'Algérie dispose de tous les atouts pour développer cette industrie dont l’acier, le fer, le textile, la pétrochimie permettant la fabrication de composantes du véhicule, a-t-il affirmé, soulignant que "l’objectif est de créer des milliers d’entreprises privées en industrie d’accessoires et de  composantes de véhicules".

Le ministre a expliqué, dans ce contexte, que chaque véhicule nécessite entre 30.000 et 40.000 de ces composantes permettant de créer 10.000 emplois, tout en rappelant que le gouvernement a accordé de gros avantages à cette industrie.

Le programme de la visite du ministre de l’industrie dans la wilaya comporte l’inspection de plusieurs entreprises industrielles, à l’instar du 

groupe "Kherbouche" de fabrication du matériel agricole et production du fourrage concentré aux animaux, le projet de réalisation d’une unité de fabrication de poteaux électriques à Ain Fezza, la société de transformation et d’industrie du papier, une entreprise privée de fabrication de produits pharmaceutiques à Chetouane, une unité de transformation et d'exportation du caroube à Zenata, ainsi que le projet de réalisation d’un parc de jeux et d’attractions à Maghnia.

L'industrie automobile en Algérie nécessite la confiance et le soutien de tous
  Publié le : mardi, 08 mai 2018 09:20     Catégorie : Economie     Lu : 26 foi (s)   Partagez