Sonatrach a accompli des progrès importants en 2017

Publié le : mardi, 01 mai 2018 11:33   Lu : 15 fois
Sonatrach a accompli des progrès importants en 2017

ALGER - L'année 2017 a été l'occasion pour Sonatrach d'accomplir d'"importants progrès" sur de nombreux registres et de préparer son avenir, a affirmé lundi à Alger, un haut cadre du groupe.

Durant l'année passée, le groupe avait lancé la "Sonatrach management Academy" pour former ses collaborateurs et les dirigeants en les dotant des compétences nécessaires pour mener à bien sa transformation, a fait savoir le conseiller du P-dg du groupe, Ahmed Mazighi, lors d'une conférence de presse consacrée au bilan 2017 du groupe.

En termes d'opérations, Sonatrach a repris en 2017, les travaux de réhabilitation de la raffinerie d'Alger et a achevé des projets importants.

Ces projets concernent la récupération de gaz associé à Rhourde El Baguel (6 millions de m3/jour), le gaz de vente au sein du centre industriel de Hassi Messaoud (10 voir 20 millions de m3/jour) et le centre de traitement de gaz de Reggane Nord (8 millions de m3/jour), a fait savoir M. Mazighi.

Pour ce qui de la résolution des litiges, Sonatrach a tenu en 2017 à poursuivre sa stratégie de renforcement de la coopération avec ses partenaires étrangers.

Dans ce cadre, il a indiqué que le groupe avait œuvré en 2017 à restaurer la confiance et repartir sur des bases saines, en dénouant l'essentiel des litiges et contentieux qui l'opposaient (11 sur 12).

 

Lancement d'une dizaine de projets en 2017

 

Le conseiller du P-dg a fait savoir qu'une dizaine de projets avait été lancée en 2017 par le groupe Sonatrach.

Il s'agit de la signature de cinq contrats avec des entreprises nationales pour le développement de la première phase des champs de Tinhert, et d'un mémorandum d'entente avec la compagnie Delta Oil pour étudier le potentiel de deux champs pétroliers en Irak.

2017 avait vu aussi la signature d'un avenant avec British Petrolum et Statoil pour augmenter les réserves récupérables issues du gisement de Tiguentourine et la signature d'un accord avec PT Pertamina pour renforcer le partenariat existant, notamment dans l'amont pétrolier.

L'année passée a été également marquée par la création d'une joint-venture entre Sonatrach et Baker Hughes destinée à la production en Algérie d'équipements pour l'industrie du pétrole et du gaz, outre la signature avec ENI d'un mémorandum d'entente pour identifier les sites de Sonatrach éligibles à la production d'énergie solaire.

En outre, il a cité la conclusion d'un accord global avec Total (France), Cepsa (Espagne) et Respsol (Espagne) pour le développement des champs pétroliers de Timimoun et de TFT.

M. Mazighi a également souligné qu'une négociation était en cours pour la concrétisation de nouveaux projets pétrochimiques en Algérie et à l'étranger, ainsi que le lancement du processus de réalisation de la jetée de Skikda.

Sonatrach a accompli des progrès importants en 2017
  Publié le : mardi, 01 mai 2018 11:33     Catégorie : Economie     Lu : 15 foi (s)   Partagez