L’Espagne demeure parmi les partenaires les plus importants de l’Algérie 

Publié le : mardi, 03 avril 2018 15:39   Lu : 1 fois
L’Espagne demeure parmi les partenaires les plus importants de l’Algérie 

 ALGER- L’Espagne demeure parmi les partenaires les plus importants de l’Algérie, a indiqué mardi à Alger le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi, lors du forum d’affaires algéro-espagnol.

"Les relations économiques entre l’Algérie et l’Espagne sont toujours denses et diversifiées. L’Espagne demeure parmi les partenaires les plus importants de l’Algérie", a affirmé M. Yousfi dans son allocution lors des travaux de ce forum d'affaires qu'il a coprésidé avec la Secrétaire d’Etat au Commerce d’Espagne, Maria Luisa Poncela, tenu en marge de la 7ème session de la Réunion bilatérale algéro-espagnole de Haut niveau à l'occasion de la visite à Alger du Président du gouvernement espagnol, M. Mariano Rajoy Brey. 

Yousfi a aussi souligné que la dynamique était bien engagée pour réaliser des partenariats durables entre les deux pays.

Dans ce cadre, il a rappelé que l’Espagne est le troisième client de l’Algérie et son cinquième fournisseur avec plus de 7 milliards d’euros d'échanges commerciaux.

Ce partenariat s’est concrétisé par la présence de 450 entreprises espagnoles en Algérie, a avancé le ministre tout en affirmant l’engagement de la partie algérienne à accompagner les entreprises espagnoles dans leurs projets de partenariat en Algérie.

Par ailleurs, le ministre a tenu à rappeler que la chute brutale des prix des hydrocarbures avait eu des impacts négatifs sur l’économie algérienne à l'instar des autres pays exportateurs du pétrole. 


Lire aussi: L’Algérie, un partenaire "stratégique d’importance primordiale" 


Face à cette crise, a-t-il soutenu, le gouvernement a pris plusieurs mesures dans le cadre de la rationalisation des dépenses pour retrouver l’équilibre de la balance des paiements du pays.

Cette crise pétrolière a aussi été "l’accélérateur du processus du développement économique" dans divers domaines dont notamment ceux de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme et des services, a ajouté M.  Yousfi.

Dans ce cadre, il a mis en avant le développement de secteur industriel, en observant que plusieurs secteurs connaissent un "accroissement spectaculaire" à l’instar du textile, de la pharmacie et de l’automobile qui commence à prendre de l’élan.

Le ministre a également souligné que la politique économique du pays accordait un fort intérêt aux partenariats avec les étrangers et octroyait des avantages et facilitations en faveur des Investissements directs étrangers: "le code des investissements en Algérie est devenu plus fluide et prévoit des facilitations et nous espérons que ce forum soit le prélude d’un partenariat fructifié et solide".

Dans ce sillage, il a émis le souhait de l’Algérie de renforcer le cadre de la coopération bilatérale avec l’Espagne en appelant les entreprises espagnoles à être plus  présentes en Algérie.

 

L’Espagne demeure parmi les partenaires les plus importants de l’Algérie 
  Publié le : mardi, 03 avril 2018 15:39     Catégorie : Economie     Lu : 1 foi (s)   Partagez